notre petite planete

Epinix Tour 2012

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:15

Bonjour


C'est ici désormais qu'il faudra se rendre pour lire les Etapes d'Epinix Tour 2012.

Cela sera plus facile à suivre pour tout le monde je pense (petit clin d'oeil à Pierre-Manu Wink ).

NB :

Afin de répondre aux posts, merci de cliquer sur Epinix Tour 2012 (et non sur nouveau ; merci).


Bisouuuuus à tous


Dernière édition par victoria le Lun 23 Juil - 12:29, édité 2 fois
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:23

victoria le Dim 18 Mar 2012 - 9:34
Bonjour,


Je viens aujourd'hui vous informer que notre ami Nix est en train de préparer son tour de France, Epinix 2012, qui débutera certainement en juillet.

Comment est né Epinix ? :

Nicolas est le fondateur d'Epinix Tour.

A 12 ans, il choisit le pseudo Nix. Au cours de ses études, Nicolas fréquente la prestigieuse école Epitech, où il obtiendra le diplôme d'ingénieur en 2003.

La contraction des deux noms donnera Epi-Nix. Ce terme sera repris dans l'Epinix Tour, qui depuis 2006, lui permet de découvrir la France en vélo.

Depuis très longtemps EpiniX héberge un serveur IRC (Internet Relay Chat) permettant aux visiteurs de rencontrer à la fois l'équipe, mais aussi d'autres visiteurs.

D'abord prévu pour n'être qu'un petit serveur de test, et d'expérience, il a été amené en 2002 à recueillir ce que l'on a appellé les irréductibles d'iChat (un serveur IRC utilisé par le fournisseur d'accès Club-Internet). Pendant quelques mois ce sont une cinquantaine de personnes qui se sont retrouvés sur ce serveur, en attendant de partir vers une autre destination.

Les membres actuels d'epinix sont essentiellement composés de personnes ayant fréquenté iChat, l'IRC de Club-Internet dont Nix.

Cette année, Nicolas ne sera pas seul pour effectuer l' Epinix Tour.

En effet, il y a 3 ans 1/2 maintenant, le président d'un club belge, Pierre-Manu a contacté Nicolas après avoir vu son site.

Ils ont décidé d'effectuer ensemble cette année l'Epinix 2012.

Je serais donc cette année encore leur "journaliste sportif", et je retranscrirais sur ce forum leurs différentes étapes, ainsi qu'une petite description des villes et paysages traversés .

Archives Epinix 2011 :

Vous devez vous souvenir que l'an passé, Nicolas s'est vu contraint d'abandonner après son arrivée à Annecy. En effet, après avoir été reçu par un médecin parisien, ce dernier diagnostique un problème de ligaments. Il lui prescrit des anti-inflammatoires, et lui ordonne au moins 10 jours sans vélo.

Dès lors, Nicolas savait que l'EpiniX Tour 2011 était terminé pour lui, et qu'il lui serait impossible de repartir, ne serait-ce que pour les Pyrénées .

La déception de n'avoir pu ralier Paris après 3 semaines de route a empêché Nicolas de savourer pleinement l'aventure.

Mais il sait que cette année, l'EpiniX Tour redémarrera, et cette fois ci, la difficulté sera sans doute moindre : il a prévu un paquetage probablement allégé, et aussi rouler en duo. Alors si en plus, la météo est bienveillante... cela ne pourra que réussir .

Nicolas, bravo pour ton courage ! A bientôt pour de nouvelles infos .

Je te souhaite la réussite, tu le mérites bien.



Gros bisouuus à toi


Dernière édition par victoria le Lun 23 Juil 2012 - 11:19, édité 1 fois

avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:24

cloe38 le Lun 19 Mar 2012 - 16:44

oui bravo à Nicolas, il faut vraiment être passionné pour tout organiser et partir sur les routes, je comprends sa passion, je suis certaine que tout ira bien cette année, on est là Nicolas pour t'encourager ( rire ) On compte sur toi ma Vic pour suivre toutes les étapes et tout nous dire lollllll Bisous à toussssssssssssssssss
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:25

mesange le Mer 21 Mar 2012 - 19:07


Bien sûr Nicolas, nous t'attendons cette année. Je te souhaite bon courage et bonne chance.
Les commentaires d'étapes de Victoria seront les bienvenus, nous les suivrons chaque jour avec intérêt.

Bisous.
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:30

victoria le Sam 30 Juin 2012 - 17:15
Bonjour


Ca approche, ça approche......

Notre ami Nix (Nicolas) va bientôt se lancer dans l'EpiniX Tour 2012 qui partira de Douvrain en Belgique pour sa 7è édition.

Après un tour arrêté prématurément en 2011 à Annecy, sans pouvoir rallier Paris, il était tout naturel que pour l'année suivante, que notre ami retente le défi inachevé.

Les étapes non réalisées ne sont pas perdues, mais nous ne pourrons les retrouver dans cette mouture 2012.

Depuis 6 ans, de petits parcours en périple de 3 semaines, Nicolas a toujours roulé seul.

La particularité de cette année est qu'ils seront deux à rouler sur l'ensemble du parcours. Ce parcours a été entièrement dessiné par Pierre-Emmanuel Losfeld, président du club cyclotouriste de l'interamicale Sonégienne. Pierre-Manu sera donc le coéquipier de Nicolas sur ce Tour 2012.

Venez donc avec moi découvrir la carte de l'Epinix Tour 2012 Wink .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Du mercredi 18 juillet au dimanche 12 août 2012, le 7ème EpiniX Tour se composera de la façon suivante :

Un prologue, l'avant-veille du départ avec les amis, et 21 étapes pour un total de 2.557 km,

• 5 étapes de haute-montagne et 4 étapes de moyenne montagne ;
• 10 étapes de plaine ;
• 2 étapes contre-la-montre (40 km, lac d'Annecy et 55 km, Ile de Ré) ;
• 3 journées de repos.

• 4 cols Hors Catégorie : Madeleine, Galibier, Izoard et Pailhères ;
• 5 cols de 1re Catégorie : Ballon d'Alsace, Télégraphe, Ax 3 Domaines, Peyresourde et Aspin ;
• 4 cols de 2e Catégorie : Schlucht, Rousses, Tamié et Port ;
• 6 cols et côtes de 3e Catégorie : Bramont, Bussang, Douleur, Pissoux, Gras et Bluffy ;
• 24 côtes de 4e Catégorie.

• 4 longues étapes : Douvrain–Reims 169 km, Briançon–Sisteron 162 km, Pau–Bordeaux 186 km et Ancenis–Tours 166 km.

• Arrivée sur les Champs-Élysées le dimanche 12 août 2012.

Voici le détail des étapes :

Contre la montre : Douvrain – Douvrain : 26 kms
1ère étape : Douvrain – Reims : 169 kms
2ème étape : Reims – St Dizier : 118 kms
3ème étape : Joinville – Épinal : 130 kms

– Repos à Colmar

4ème étape : Colmar – Belfort : 128 kms
5ème étape : Belfort – Pontarlier : 133 kms
6ème étape : Pontarlier – Divonne-les-Bains : 110 kms
7ème étape : Lac d’Annecy (contre la montre) : 40 kms
8ème étape : Lac d’Annecy – St Jean-de-Maurienne : 117 kms
9ème étape : St Jean-de-Maurienne – Briançon : 79 kms
10ème étape : Briançon – Sisteron : 162 kms

– Repos en Provence

11ème étape : Miramas – Sète : 138 kms
12ème étape : Sète – Carcassonne : 128 kms
13ème étape : Carcassonne – Ax 3 Domaines : 129 kms

– Repos à Ax 3 Domaines

14ème étape : Tarascon-en-Ariège – Saint-Gaudens : 105 kms
15ème étape : Bagnères-de-Luchon – Tarbes : 93 kms
16ème étape : Pau – Bordeaux : 186 kms
17ème étape : La Rochelle (Île de Ré) : 55 kms
18ème étape : La Rochelle – Nantes : 139 kms
19ème étape : Ancenis – Tours : 166 kms
20ème étape : Tours – Orléans : 131kms
21ème étape : Rambouillet – Paris Champs-Élysées : 75 kms

Rendez-vous pris donc sur l'Epinix Tour 2012 Nicolas, où je ferais, comme l'an passé, un commentaire sur chacune de vos étapes.

A très bientôt.


Bisouuuuus Nico Very Happy
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:32


mesange le Sam 30 Juin 2012 - 18:53


Super victoria ! ça promet d'être passionnant.
Je suivrai cela de très près.

Bisous victoria et Nix !
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:33


cloe38 le Dim 1 Juil 2012 - 17:28


hou la la je suis fatiguée rien qu'en lisant le parcours mdrrrrrrrr merci ma vic, bon courage nix on est tous avec toi, on va suivre tout cela de près lollll bisoussssssssssssssssssss
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:33

roman.com le Dim 1 Juil 2012 - 18:51


Bien merci victoria de nous montrer la voie a suivre pour ces vaillants cyclistes qui parcoureront les champs , les vallées et montagnes pour quelques semaines a venir,,,
Ca prend bcp de courage pour se taper chaque matin des 200 km de route parfois tres accidentée ,,,mais je les admire beaucoup esperant que les stimulants ne fera bientot plus parti du quotidien de ces champions ,,,
SUr ce bonne route et je suivrai ca a la telé meme si je suis loin de l'action
Votre petit indien qui vous embrasse kiss
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:35

victoria le Dim 1 Juil 2012 - 19:08

Mdrrr ma cloe, j'en connais une autre qui serait fatiguée Laughing .

Roman, merci pour ton commentaire sur le Tour de France Wink .

Celui que je décris au-dessus, il s'agit d'un Tour de France bien spécial : celui de Nix, notre ami du tchat où l'on se voit le soir :lol . T'as pas dû faire gaffe, c'est pas grave Very Happy .


Bisous à toi l'Indien
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:36

MERCI

Message roman.com le Dim 1 Juil 2012 - 19:31

De me rectifier je comprend maintenant j'aurais du lire plus a fond ,,, Very Happy
tit indien
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:38


mesange le Dim 1 Juil 2012 - 19:41


C'est vrai qu'on pouvait confondre, roman, tu es bien excusable. De plus le parcours est un peu semblable.
Merci de t'y intéresser.
Bisous.
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 9:44

victoria le Mer 18 Juil 2012 - 23:49

Bonjour,


Comme convenu, Nix a pris aujourd'hui le départ du 7ème Epinix Tour, avec son ami Pierre-Emmanuel Losfeld.

Depuis 6 ans, de petits parcours en périple de 3 semaines, Nix a roulé seul. La particularité de cette année est qu'ils sont deux à rouler sur l'ensemble du parcours. Ce dernier a été entièrement dessiné par Pierre-Manu, président du club cyclotouriste de l' Interamicale Sonégienne.

Interrogé par la presse française sur ses sensations avant d'aborder le prologue de son premier grand tour, Pierre-Manu a répondu :

"J’ai très mal dormi, j’ai refait le Tour dans ma tête toute la nuit... Mais si je peux faire un temps, au moins je pourrais porter le maillot jaune un jour ou deux. La montagne arrivera bien vite pour remettre de l’ordre dans les classements... ".

Au registre des nouveautés de l'édition 2012 figure le prix de la combativité qui récompensera le coureur le plus méritant après chaque étape en ligne.

Dans la courte histoire de l'EpiniX Tour qui s'élance aujourd'hui pour sa septième édition, c'est la première fois que le départ sera donné à l'extérieur du territoire français. La province du Hainaut sera le théâtre du prologue d'aujourd'hui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En effet, le prologue se déroule aujourd'hui à Douvrain.

Douvrain est un village belge situé en Région wallonne (province de Hainaut) et appartenant à l'ancienne commune de Baudour, aujourd'hui fusionnée avec Saint-Ghislain.

Le Hainaut est une région transfrontalière, à cheval sur la France et la Belgique correspondant approximativement à l'ancien comté de Hainaut. Du côté belge, on y trouve Mons, dans la vallée de la Haine (à l'origine du nom Hainaut), du côté français, on y trouve Valenciennes (la capitale du Hainaut français), Maubeuge.

Le Hainaut a été partagé entre la Belgique et la France suite aux campagnes militaires et annexions de Louis XIV.

En 1659, le traité des Pyrénées accorde à la France Avesnes-sur-Helpe, Landrecies et Le Quesnoy. En 1668, au traité d'Aix-la-Chapelle, le France obtient en outre Ath et l'enclave de Binche. Au traité de Nimègue (1678), la France rend Ath et Binche et reçoit en échange les terres autour de Valenciennes, Bouchain et Maubeuge.

Les marais de Douvrain sont un site d'un grand intérêt biologique.

Situés en Hainaut occidental, à l'ouest de Mons entre le canal Nimy-Blaton au nord et la Haine canalisée au sud, cette vaste zone humide était autrefois réputée pour sa richesse botanique exceptionnelle.

Suite à diverses atteintes (remblaiements, drainage, etc.), le site a beaucoup perdu de sa valeur mais reste toutefois intéressant en raison de la coexistence de différents biotopes (étang, roselière, friches, prés humides, etc.) abritant encore certaines espèces remarquables pour la région. Sur le plan ornithologique, on y observe par exemple la nidification de la gorgebleue à miroir (Luscinia svecica) et du petit gravelot (Charadrius dubius). Le marais de Douvrain bénéficie depuis 1997 du statut de zone humide d'intérêt biologique (ZHIB).

Le Hainaut est une région de plateaux et de collines développés dans un substrat varié (socle paléozoïque, craies mésozoïques, sables et argiles cénozoïques, en grande partie recouvert de lœss). La région, qui appartient au bassin de l'Escaut est traversé de grande plaine alluviales (plaine de la Scarpe, plaine de la Haine).

Le Hainaut, défini sur des bases historiques se partage en petits pays ou région naturelles, plus homogènes : plaine de la Scarpe, Ostrevant, Avesnois, Borinage.

Sur le parcours du prologue (et si je ne me suis pas trompée), nos coureurs vont faire le tour du Lac du Grand Large.

Il s'agit là d'un agréable coin d'eau dans la Wallonie picarde, à l'ouest de la province du Hainaut, à une dizaine de km de la frontière française.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Grand Large est un plan d'eau artificiel et un port de plaisance de 45 hectares. Il constitue une extension du canal Nimy-Blaton-Péronnes, qu'il relie au canal du Centre, à proximité de la ville de Mons et de l'autoroute E19, reliant Bruxelles à Paris. Il se situe ainsi sur une des liaisons fluviales principales reliant le bassin de l'Escaut au bassin de la Meuse.

Point de passage entre les réseaux de canaux et voies navigables français et néerlandais, le port du Grand-Large est un port de plaisance à vocation européenne. Il dispose de 157 anneaux et d'une capitainerie et d'un Club House.

Mais revenons à notre prologue de ce jour d'une distance de 26,68 kms. Ce dernier sera couru par 8 sportifs en tout : Nix, Pierre-Manu, Stef (ami de PM), ainsi que cinq autres membres de l'Interamicale Sonégienne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai personnellement interrogé Nix qui se sentait en bonne forme pour parcourir ce contre-la-montre.

Notre ami sera équipé d'un vélo de 9 kilos, de marque Bianchi, agrémenté d'une selle Fizik Pavé. La selle Fizik Pavé est particulièrement recommandée pour les compétiteurs ou les cyclo-sportifs qui roulent au moins 4000 km par an. La coque est ferme, renforcée de carbone pour réduire la déformation longitudinale et accroître la rigidité. Son poids est de250 gr.
Elle est entièrement fabriquée à la main en Italie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nix portera lors de ce tour de France 4 maillots différents de marque Cervélo (noir et blanc), Discovery Channel (tendance bleue), UCI (tendance jaune), et enfin celui de l'Interamicale Sénogienne (rouge).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maillot Cervélo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maillot Discovery Channel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maillot Interamicale Sénogienne

Au départ de ce prologue, le temps était nuageux, et la température était de 19.3° C. Le vent soufflait à 7 km/h.

Voici les résultats de nos valeureux sportifs :

1- Pierre-Manu : 57' 46.1
2- Nicolas : 1 h 05' 47.5
3- Stef : 1 h 14' 50.9
4- Walter : 1 h 16' 49.6
5- Jean-Marie : 1 h 16' 49.7
6- Sylviane : 1 h 16 '49.8
7- Philippe : 1 h 16' 50.4
8- Elodie : 1 h 16' 50.5

En moins d'une heure, Pierre-Manu a donc bouclé ce prologue dont il connait très bien la route et s'impose.

Il endosse par la même occasion le premier maillot jaune du Tour, avec une avance confortable sur son premier poursuivant Nicolas. Il peut envisager et espérer conserver ce maillot jusqu'aux premiers cols de 2è catégorie de la 4è étape.

Elodie privée de son vélo a dû enfourcher le vtt d'une spectatrice pour faire le prologue. Le combatif lui revient ! Privée de son vélo, Élodie a dû recourir à un VTT pour s'élancer sur le prologue.

Bravo à tous pour ces temps tout à fait honorables.

Demain, c'est journée de repos, avant d'attaquer pour Nix et Pierre-Manu la première étape de ce Epinix 2012, Douvrain-Reims (177,05 kms).


Bisouuus à vous

Bisouss à tous


Dernière édition par victoria le Jeu 26 Juil - 6:51, édité 2 fois
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 10:03


mesange le Jeu 19 Juil 2012 - 22:12

Super ton commentaire, ma victoria, très documenté comme toujours. Ce prologue était très intéressante, dans une joli région, riche en histoire.
Cette course va être passionnante à suivre. Tu ferais un bon journaliste sportif.
Merci victoria, et bravo à Nix et ses amis.

Bisous
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 10:20

victoria le Ven 20 Juil 2012 - 0:02

Bonjour,


Aujourd'hui, c'est la 1ère grande étape de l'Epinix Tour 2012 pour nos amis Nix et Pierre-Manu.

Ils quitteront la Belgique (ils partiront de Douvrain) pour se rendre à Reims dans le département de la Marne, où ils parcourront 177,05 kms. Le premier sprint s'effectuera dans la première ville française traversée, à savoir Cousolre.

Cousolre est une commune française, située dans l'Avesnois, dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mairie de Cousolre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue depuis la place du village

Entourée par les communes de Aibes, Bousignies-sur-Roc et Hestrud, Cousolre est située à 13 km au Sud-Est de Maubeuge la plus grande ville des environs.

Située à 156 mètres d'altitude, Le Ruisseau de Grandireux, le ruisseau du bois de forêt, le ruisseau le fourneau sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Cousolre.

La commune fait partie du Parc naturel régional de l'Avesnois.

Dans cette étape, nos coureurs rencontreront les premières difficultés, à savoir, 6 côtes de 4ème catégorie.

La première est la Côte du Bois de Peissant, à environ 30 kms du point de départ. Elle culmine à 190, 60m. Ils attaqueront ensuite la seconde côte, la Eppe-Sauvage (environ 30 kms après). Le décor est forestier et le sommet de la côte est situé en territoire belge.

Le village est connu pour son lac du Val Joly, qui se situe au milieu des forêts. On peut également admirer les lacs de l'Eau d'Heure plus à l'Est en Belgique. On dit du Val Joly qu'il est la plus grande étendue d'eau au nord de Paris...

Ce lac artificiel fut créé dans les années 60 pour réguler le flux de l'Helpe qui inondait régulièrement les villages en aval et pour refroidir la centrale électrique de Pont sur Sambre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lac du Val Joly

À 183 mètres d'altitude, le barrage construit par EDF offre une retenue de 180 hectares, aujourd'hui aménagée en vaste parc de loisirs.

Mais nos coureurs auront-ils le temps d'admirer le paysage ? Hum, j'en doute....

Au kilomètre 73, nos deux vaillants sportifs vont attaquer la côte de Monceau-Imbréchies, la plus grosse difficulté de la journée. Celle-ci culmine à 282 mètres.

Monceau-Imbrechies, (en wallon Moncea-Imberchiye) est une section de la commune belge de Momignies, située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

On n'y trouve pas de commerce mais elle est très proche de Chimay. Elle est peuplée d'agriculteurs et possède le plus petit musée sur la guerre 40-45 de Belgique.

En 1944, pendant la Seconde Guerre Mondialen, c'est à Monceau-Imbrechies que tombèrent, sur le sol belge, les premiers libérateurs américains. Un mémorial est érigé à l'endroit où eurent lieu les combats et un musée, le plus petit de Belgique, s'y trouve également.

Le 2 septembre 1944, peu après l'aube, les premières troupes américaines pénètrent donc en Belgique.

Venant de la forêt de Saint Michel, ils passent par le hameau de Cendron, près de Forge-Philippe. Vers 11 heures, le premier combat terrestre débute sur le sol belge. Il oppose les fantassins américains, 9ème division, VIIème corps de la première armée US aux soldats allemands de la deuxième SS Panzer division.

L'affrontement fera dix morts dans les rangs américains.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mémorial

Au 100ème kilomètre, Nicolas et Pierre-Manu graviront la côte de Ribeauvillé (4ème côte) qui culmine à 224m.

Ribeauvillé est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace.

C’est dans cette petite ville de 5 000 habitants que les Rois Mages se seraient arrêtés pour une halte, et auraient offert à l’aubergiste le fameux kougelhopf.

Depuis, Ribeauvillé fête le gâteau alsacien chaque été. Mais Ribeauvillé possède d’autres atouts : d’abord la vigne implantée depuis le Moyen Age sur un terroir exceptionnel qui permet la production de grands crus. Ensuite, l’histoire des Seigneurs de Ribeaupierre dont il reste les ruines des Trois Châteaux.

Se promener au centre de Ribeauvillé est un réel plaisir. On ne se lasse pas des ruelles pittoresques reliées par des places ornées de fontaines Renaissance (place de l’Hôtel-de-Ville et Grand-Rue notamment).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Situé entre vignoble et montagne, Ribeauvillé possède également les labels "station verte de vacances» et «station climatique". Autre preuve de la qualité de son environnement : la cité possède sa propre eau minérale connue de tous les Alsaciens sous la marque Carola.

Au kilomètres 113, nos sportifs vont gravir la cinquième côte de la journée qui culmine à 208 m : la côte de Rouvroy-sur-Serre.

Rouvroy-sur-Serre est un petit village français, situé dans le département de l'Aisne et la région de Picardie.

La commune s'étend sur 3,9 km², et compte 44 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2007. Avec une densité de 11,5 habitants par km², Rouvroy-sur-Serre a subi une forte baisse de 13,3% de sa population par rapport à 1999.

Entouré par les communes de Raillimont, Grandrieux et Vaux-lès-Rubigny, Rouvroy-sur-Serre est situé à 39 km au Sud-Ouest de Charleville-Mézières la plus grande ville des environs.

Situé à 180 mètres d'altitude, La rivière la serre est le principal cours d'eau qui traverse la commune de Rouvroy-sur-Serre.

Le village est tellement petit que je n'ai réussi à trouver une photo Laughing .

La commune est proche du parc naturel régional des Ardennes à environ 8 km.

Le parc naturel régional des Ardennes ou P.N.R. Ardennes est un parc naturel régional créé le 21 décembre 2011, dont le périmètre occupe environ 116 000 hectares du département des Ardennes. Il a été inauguré le 25 janvier 2012 par la ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, Nathalie Kosciusko-Morizet.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il englobe 91 communes et 76 000 habitants. Il couvre 22 % de la superficie du département des Ardennes. Charleville-Mézières, préfecture des Ardennes, a le statut de ville porte associée au parc.

Ce territoire est marqué par la coexistence d'une tradition rurale et d'une tradition manufacturière.

Enfin, la sixième côte apparait pour Nicolas et Pierre-Manu, la côte de Wadimont qui culmine à 232 m. Wadimont est une commune du département Ardennes de la région Champagne-Ardenne en France. Soixante trois habitants étaient recensés en 2007.

Au kilomètre 177, nos deux valeureux coureurs entrent enfin dans la ville de Reims.

Qui va gagner cette étape ? Pierre-Manu restera-t-il maillot jaune ?

Reims est une commune française située dans le département de la Marne et la région Champagne-Ardenne. Elle est la ville la plus peuplée de la région Champagne-Ardenne, bien qu'elle ne soit ni le chef-lieu du département ni le chef-lieu de la région (cette place revient à Châlons-en-Champagne).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La Place Royale

Surnommée "la cité des sacres" ou "la cité des rois" , c'est sur le futur emplacement de Notre-Dame de Reims que Clovis est baptisé par saint Remi, et où furent sacrés un grand nombre de rois de France pendant plus de dix siècles à partir de Louis le Pieux en 816 jusqu'à Charles X en 1825.

Outre la cathédrale, le patrimoine de Reims se remarque par l'importance de son patrimoine historique composé de nombreux monuments historiques et de façades Art déco, et grâce à ses nombreuses manifestations culturelles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Elle est de ce fait désigné Ville d'Art et d'Histoire et compte quatre sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Cité des Sacres, Ville du Champagne, Reims est impatiente de dévoiler l'héritage de sa glorieuse histoire, et de plonger les touristes dans l'univers prestigieux du plus célèbre et du plus festif des vins.

Le Champagne n’apparut qu’au XVIIème siècle, lorsqu’on commença à maîtriser l’effervescence naturelle du vin local et, comme le faisait le moine Dom Pérignon, à tailler la vigne et à assembler les crus et les cépages.

Etroitement lié à la monarchie, le Champagne devint le vin des sacres, puis le vin des rois. Son succès s’étendit aux élites aristocratiques du monde entier au XIXème siècle grâce au dynamisme des Maisons de Champagne, qui en firent le symbole de l’esprit français.

Après 1945, la frénésie du Champagne toucha de nouveaux milieux. La production annuelle actuelle dépasse les 300 millions de bouteilles.

Champagnes Pommery, Canard Duchêne, Taittinger, Veuve Cliquot...... tant de noms qui titillent nos papilles... Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les garçons, buvez un coup à ma santé en passant Very Happy .

Attendons maintenant l'arrivée de nos sportifs, afin que je puisse vous dévoiler le déroulement de l'étape.


Bisouuus à tous


Dernière édition par victoria le Jeu 26 Juil - 6:52, édité 1 fois
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 12:00

mesange le Ven 20 Juil 2012 - 20:14


Magnifique parcours, très bien décrit. Quel talent victoria ! Même si nos cyclistes n'auront guère le temps de l'apprécier.
J'attends avec intérêt leurs performances de ce jour.
Merci victoria.

Bisous.
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 13:01

Bonjour


Aux termes de cette première étape, sous un ciel nuageux, et accompagnés de vent, voici les résultats de l'arrivée à Reims :

Le vainqueur est Pierre-Manu.

Il a réalisé cette étape en 8 h 47' 34".

Nicolas est classé second, à quelques secondes prêt.

Pierre-Manu reste donc maillot jaune Very Happy .


Bravo à toi (et à Nix aussi n'oublions pas).



Bisouuus
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Lun 23 Juil - 18:34

Bonjour,


Aujourd'hui, samedi 21 Juillet va se dérouler l'étape 2 pour nos coureurs, qui les mènera de Reims à Saint-Dizier.

Pierre-Manu repart avec le Maillot Jaune sur les épaules, Nicolas avec le Maillot vert Wink .

Cette étape d'une longueur de 111,4 kms ne présentera pas de difficultés particulières, hormis deux côtes : au 9ème km, nos sportifs devront franchir la côte de Verzenay (altitude 145m), et au 18ème km, la côte de Trépail (altitude 178 m).

Je vous présente la carte de cette étape :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le village de Verzenay se situe à 17 km au sud-est de Reims. Village de 1100 habitants à vocation essentiellement viticole pour son grand cru de pinot noir classé 100 %, Verzenay est un village de Champagne, situé à flanc de coteau et ceinturé de vignes, sauf dans la partie sud, où il est couronné par la forêt de la Montagne de Reims.

Environ 500 hectares de vignes y sont exploités par 250 vignerons dont 85 récoltants manipulants, ainsi que par les plus grandes marques de Champagne propriétaires de vignobles ou achetant des raisins très recherchés pour élaborer leurs cuvées de prestige.

Cette charmante commune chargée d'histoire, qui fut en partie détruite pendant la 1 ère Guerre Mondiale en raison de sa proximité avec les lignes de bataille, peut s'enorgueillir d'un Moulin sur le Mont-Bœuf en parfait état et un Phare sur le Mont Rizan, qui abrite de nos jours le Musée de la Vigne. Son Église du 18 ème siècle nouvellement rénovée trône au cœur du village.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Au kilomètre 18, Nicolas et Pierre-Manu graviront la côte de Trépail, une côte de 4ème catégorie.

Sur la "route du Champagne", serti dans un écrin de vignes et de forêts, Trépail est un charmant village du paysage marnais, en région Champagne-Ardennes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vignes de Trépail aux pieds de la montagne de Reims

Blotti au fond des derniers contreforts du Sud-Est de la "Montagne de Reims", il est bercé par 250 hectares de vignes, et 359 hectares de forêts. Situé dans le triangle d'or "Reims-Chalons-en-Champagne-Epernay", Trépail est avec son chardonnay, une perle de cristal de la côte des Noirs.

Sa montagne qui domine le vignoble recèle de nombreuses richesses. On y trouve une rivière souterraine qui alimente le village en eau potable, ainsi qu'une magnifique forêt où trônent plusieurs arbres remarquables et vénérables par leur âge.

Le patrimoine du village de Trépail s'illustre avec son lavoir du XVIIIe siècle restauré en 1997, son église du XIIe siècle qui abrite des reliques de Saint Cucufat, et son calvaire érigé en 1772 à la mémoire de ses enfants morts pour la France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le lavoir

Juste entre nous les garçons : c'est l'Epinix Tour (le vrai que vous faites) ou c l'Epinix Tour route des Vins ?? Laughing

Nos cyclistes sont partis ce matin avec un temps couvert, j'espère que le temps restera stable tout au long de cette journée.

Au kilomètre 44, nos deux complices entreront dans la ville de Chalons-en-Champagne.

Châlons-en-Champagne, nommée "Châlons-sur-Marne" de la fin du XVIIIe siècle jusqu'à l'année 1995, et d'avril à décembre 1997, est une commune française, préfecture du département de la Marne et de la région Champagne-Ardenne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Hôtel de Ville

Cette ville moyenne Marnaise est Préfecture du département et de région, où elle est en position centrale. Siège des intendants de Champagne sous l'Ancien Régime, elle est devenue la Préfecture par la volonté des révolutionnaires d'effacer l'importance historique de Reims, ville des sacres.

Châlons-en-Champagne est classée Ville d'art et d'histoire. C’est une Ville fleurie avec quatre fleurs.

Capitale politique et religieuse, dominée par l’évêque-comte et les chanoines du chapitre Saint-Étienne, Châlons fut aussi une capitale économique grâce à la draperie et la tannerie. Or dès l’époque moderne, elle prit le visage qu’elle a gardé jusqu’à nos jours ; de ville drapière, elle devint ville praticienne, administrative, dans une région où l’économie demeura profondément liée à l’activité agricole.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Eglise Notre-Dame-en-Vaux

Châlons est occupé du 4 septembre au 12 septembre 1914. Pendant cette occupation, on compte cinquante mille bouteilles de vin de Champagne disparues des maisons de champagne de la rive gauche.

Le 24 octobre 1921 est désigné à l'Hôtel de Ville le soldat inconnu Américain, il repose au Cimetière national d'Arlington, près de Washington.

La ville est libérée le 29 août 1944 par les troupes du général Patton, elle était occupée depuis le 12 juin 1940.

Paul Anxionnaz, conseiller municipal de Châlons, est nommé le 31 janvier 1956 et jusqu'au 25 mai 1957, Secrétaire d'État aux Forces Armées (Marine) dans le gouvernement Guy Mollet.

Par contre, les guerres de 1914-1918 et 1939-1945 ont provoqué de nombreuses transformations dans la ville. Malgré la proximité du front, Châlons a beaucoup moins souffert de la Première Guerre Mondiale que de la Seconde Guerre où plusieurs quartiers ont été complètement rasés (rue Grande Etape, Place Monseigneur Tissier).

Au kilomètre 79, nos deux coureurs vont entrer dans la ville de Vitry-le-François.

Vitry-le-François est une commune française du Grand- Est de la France, située dans le département de la Marne, dont elle est l'une des Sous-Préfectures, et la région Champagne-Ardenne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La ville est relativement récente puisqu'elle a été créée en 1545, par la volonté de François Ier, de reconstruire le bourg de Vitry-en-Perthois, entièrement détruit par la guerre. La nouvelle
cité, construite d'après les plans de Girolamo Marini, reçoit alors du roi de France son nom et sa devise.

Située sur la rive droite de la Marne, Vitry-le-François s'est notamment développée grâce à son activité de batellerie, qui s'est encore accrue avec l'arrivée d'importants canaux à la fin du XIXe siècle, avant de disparaître et laisser place aux grandes industries.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Hôtel de ville vu du Parc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parvis Notre Dame
Sa situation géographique en fait un lieu de passage des armées depuis le Moyen Âge. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la ville est presque totalement détruite par les bombardements. À la fin de la guerre, Vitry-le-François est reconstruite et conserve le plan de son centre-ville en damier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cimetière Militaire

Sa population a ainsi fortement augmenté, doublant entre 1946 et 1968. Même si elle reste la quatrième ville du département de la Marne avec 14 207 habitants en 2008, le nombre de ses habitants ne cesse de diminuer depuis les années 1980.

Vitry-le-François est la "capitale du Perthois", une région plate, constitutive de la Champagne humide, qui est couverte de grandes cultures, de prairies, d'étangs et de peupleraies, dans le sud-est de la Marne, en Champagne-Ardenne.

Vitry-le-François est dominée par les Monts Royer et le Mont de Fourchede Vitry-en-Perthois, qui culminent respectivement à 153 et 207 mètres. La ville se situe à faible altitude notamment en raison de sa situation dans la vallée de la Marne.

A la limite orientale du Bassin parisien, la Champagne humide laisse place à la Champagne crayeuse où affleure une craie du Crétacé supérieur formée à partir de restes calcaires de micro-organismes planctoniques. Cette craie poreuse et épaisse a permis la formation en Champagne-Ardenne d'une immense "nappe de la craie" souterraine qui alimente de nombreux cours d'eau.

Entourée par les communes de Frignicourt, Blacy et Glannes, Vitry-le-François est située à 28 km au Nord-Ouest de Saint-Dizier la plus grande ville à proximité.

Située à 102 mètres d'altitude, La rivière la Marne, le Canal de la Marne au Rhin, la rivière la Saulx sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Vitry-le-François.

Au kilomètre 97, nos deux cyclistes vont entrer dans le département de la Haute-Marne pour enfin arriver à Saint-Dizier.

Saint-Dizier est une commune française située dans le département de la Haute-Marne et la région Champagne-Ardenne. A mi-chemin entre Paris et Strasbourg sur la RN4, Saint-Dizier est située à 10km du Lac du Der, l’un des plus grands lacs artificiels d’Europe (4800 hectares d’eau, 80 km de rives). Tout au long de l’année, il offre pour spectacle la nature : 5000 hectares de forêts, 300 km de sentiers, 250 km de circuits balisés pour le VTT, ce pays de bocage est le lieu de toutes les randonnées et bien plus encore ! .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A Saint-Dizier, l’histoire de la métallurgie est très ancienne. Elle connaît son apogée au XIXe siècle quand des artistes célèbres comme Hector Guimard font appel aux fonderies locales pour réaliser leur création. L’industrie métallurgique est toujours présente dans la ville.

La ville est également le berceau des crèmes glacées Miko, créées par Luis Ortiz en 1921. En centre-ville, l’ancien site de l’usine Miko a été transformé en cinéma multiplexe, le Ciné Quai, qui conserve aujourd’hui la tour Miko des années trente. L’usine de crème glacée fonctionne toujours, mais a été déplacée vers la zone industrielle.

Saint-Dizier accueille la Base aérienne 113 depuis 1951, première base aérienne de France aujourd’hui à détenir le Rafale.

La ville a fait l’objet d’un renouvellement urbain ces quinze dernières années dans le cadre des Grands Projets de Ville puis des projets portés par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Remparts

Saint-Dizier est située dans le nord de la Haute-Marne, traversée par la Marne. C'est la ville la plus peuplée du département. Elle est limitrophe du département de la Meuse et de la Marne.

Durant le premier conflit mondial, la commune servit entre autres de point de départ pour l'approvisionnement du front pendant la bataille de Verdun.

La réquisition par la Luftwaffe (armée de l'air allemande) de son aérodrome lors du second conflit mondial valut à Saint-Dizier de connaître de nombreux bombardements aériens par les forces anglo-américaines.

La ville, grâce à un savoir-faire issu d'un long passé sidérurgique, a pu ensuite se développer et se spécialiser dans ce domaine (fonte d'art, mécanique agricole).

Le patrimoine de la ville de Saint-Dizier est relativement riche en monuments et passé historique : le château et ses fortifications (XIIIe siècle), les maisons à pans de bois (XVème – XVIème siècle), épargnées lors de l’incendie de 1775, les maisons à pans de bois témoignent de l’architecture locale. Elles font partie des plus anciens édifices de Saint-Dizier. La façade et la toiture de la maison dite "Parcollet" face à l’église Notre-Dame, sont classées depuis 1945 en tant que Monuments historiques du XVème siècle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sous-Préfecture

L’Église Notre-Dame-de-L’Assomption (XIIIème – XVIIIème siècle), bâtie dès 1202 par le seigneur Gui II de Dampierre, l’édifice a servi de poste d’observation et de défense lors du siège de 1544. Il sera en grande partie détruit lors de l’incendie de 1775. Cette église abrite de nombreuses curiosités : un buffet d’orgue érigé et perfectionné par Aristide Cavaillé-Coll, puis inauguré par Camille Saint-Saëns, une statuaire XVème – XVIème siècles, des obituaires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le théâtre à l’italienne (fin XIXème- début XXème siècle) qui est l'ancienne halle au blé au XIXème siècle, le bâtiment a été transformé en un magnifique théâtre à l'italienne, dès 1906. Inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques le 30 octobre 2007, le théâtre a fait l’objet d’une restauration sans précédent.

Enfin, L’Hôtel de Ville (XIXème siècle) qui a été épargné par l'incendie de 1775, qui ravagea les deux-tiers des habitations, incite à l’édification d’un nouvel hôtel de ville dans un espace dégagé. Dès 1863, l’édifice est construit sur pilotis à l’emplacement de l’ancien bastion de la victoire.

Sur le fronton figurent les armoiries de la ville avec la devise de la cité bragarde "Regnum Sustinent" ( "Ils soutiennent le royaume").

A l'arrivée à Saint-Dizier, Pierre-Manu a gagné l'étape, Nicolas est arrivé second.

Pierre-Manu garde donc le Maillot Jaune et Nicolas, le Maillot vert.


Bisouuus à vous












Dernière édition par victoria le Jeu 26 Juil - 6:54, édité 17 fois
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

bravoooooooooooooooooooooooooo

Message  cloe38 le Lun 23 Juil - 19:17

bravo à tous les 2 mais comme dit vic je trouve aussi que vous trainez pas mal au milieu des vignes mdrrrrrrrr bisous à vous 2 bisous ma vic

cloe38

Messages : 144
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Mar 24 Juil - 5:59

Bonjour,


Nous sommes dimanche 22 Juillet, et l'étape 3 d'aujourd'hui va conduire nos deux amis de Joinville à Epinal.

Nix repart avec le Maillot vert sur les épaules, Pierre-Manu avec le Maillot jaune.

Cette étape, d'une longueur de 130,5 kms sera je pense plus difficile. En effet, dans les 40 premiers kilomètres, deux côtes seront à franchir : la côte de la Brouthières (altitude 370 m) et la côte du Bois de Midrevaux (413 m d'altitude) seront de véritables "casse-pattes".

Dans les 40 derniers kilomètres, Nix et Pierre-Manu rencontreront les mêmes difficultés en franchissant la côte de la Croix de Virine (altitude 387 m) et la côte de Renauvoid (altitude 459 m), avant de plonger sur Epinal.

Le départ se fait sous le soleil, mais avec beaucoup de vent, ce qui va rendre cette étape plus compliquée.

Je vous présente la carte de l'étape du jour :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Durant les six premiers kilomètres, la route est vraiment mauvaise. Après Poissons, cela s’améliore mais c’est le vent qui devient, lui, un ennemi effroyable. Nicolas et Pierre-Manu devront d’ailleurs batailler avec lui pendant pratiquement toute la durée de l’étape…

Brouthières est un petit village français, situé dans le département de la Haute-Marne et la région de Champagne-Ardenne.

La commune compte 10 habitants depuis le dernier recensement de la population.

L'Eglise Saint-Jean Baptiste est un véritable chef d'oeuvre : la façade occidentale et les contreforts sont en pierre de taille, et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Entouré par les communes de Germisay, Thonnance-les-Moulins et Germay, Brouthières est situé à 35 km au Nord-Est de Chaumont la plus grande ville à proximité. Le village de Brouthières est situé à 318 m d'altitude.

La mise en jambes de nos cyclistes par la côte de la Brouthières, côte de 4ème catégorie (1,3 km de montée à 2,6 %, altitude 370 m) va présenter l'étape fatigante du jour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Côte de Brouthières

Vingt trois kilomètres viennent d'être parcourus, nos deux coureurs entrent dans le département des Vosges.

Au kilomètre 36, nos cyclistes vont devoir enchaîner avec la côte du Bois de Midrevaux (encore une côte de 4ème catégorie, 1,4 km de montée à 4,2 % avec une altitude de 413 m).

L'ascension de cette côte est d'autant plus dure pour Nicolas et Pierre-Manu que le vent souffle de face Crying or Very sad . Mais heureusement qu'après chaque montée, il y a toujours une descente Wink .

Midrevaux est une commune française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine. La ville de Midrevaux appartient au canton de Coussey et à l'arrondissement de Neufchâteau.

Midrevaux est un village entouré de forêts, bordé par la Saônelle, affluent de la Meuse, à l'ouest de Neufchâteau et de Coussey.

S l'on en croit certains anciens Midrevaux tire son nom du culte que les Gaulois auraient été dans ce lieu, Mitra, l'un de leurs dieux Mitra vallée Vallis Mitra. Aucun monument confirme ce point de vue qui reste très faible.

Les curiosités de ce village sont les vestiges d'un château du XIe siècle, Le château de Chatillon. Les pierres provenant de la démolition de ce château-fort auraient servi à la construction de la ferme fortifiée de Rorthey.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur le territoire de la commune passait une voie romaine reliant Grand (Andésina) à Soulosse (Solimariaca). Les vestiges de cette voie sont encore parfaitement visibles dans la forêt de Midrevaux.

Le peu d'air qu'il y a est apprécié de nos cyclistes qui vont amorcer la descente. Ils aperçoivent enfin Coussey.

Comme pour saluer la performance et le courage de nos coureurs en cette journée de galère, les cloches sonnent à leur entrée dans la ville (renseignement pris chez Pierre-Manu).

Le canton de Coussey est une division administrative française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine;

La ville de Coussey est le chef lieu de canton de Coussey et appartient à l'arrondissement de Neufchâteau. Les habitants de Coussey étaient au nombre de 707 au recensement de 1999.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Notre-Dame de-Coussey

Le village est au bord de la Meuse, dans une échancrure des côtes de Meuse, à 7 km au nord de Neufchâteau. La commune englobe une partie de plateau calcaire à l'ouest, avec les Bois des Combelles où l'altitude dépasse les 400 mètres. On peut y accéder par la combe des Enfants ou celle d'un petit ruisseau : le Cul du Vau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La Meuse

Au kilomètre 56, Nix et Pierre-Manu atteignent Harchechamp (et le ravitaillement).

Harchéchamp est une commune française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Harchéchamp a appartenu successivement à la maison du Châtelet et aux Bassompierre. Détruit par les Suédois pendant la guerre de Trente Ans, le village s'est reconstruit au pied des deux anciens châteaux féodaux.

Le Châtelet est un beau petit château qui surplombe Harchéchamp. Construit en 1578, il était fréquenté par Voltaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce village est surplombé par un beau château qui dessine le paysage tout en permettant de le contempler depuis sa colline.

Ancienne forteresse du XVème siècle dont il reste de nombreux vestiges, le petit château de Couvonges a été reconstruit au XVIème siècle. Modifié au XVIIIème siècle ce dernier garde cependant un aspect renaissance avec ses meneaux bien visibles.

Comme le château voisin d'Autigny-la-Tour, Couvonges appartenu un temps à la famille du châtelet avant de passer aux Bassompierre.

Non ouvert à la visite, le château est visible cependant depuis toute la vallée du Vair et on peut en grimper la colline pour un panorama garantie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue de l'étang depuis le château

Alors une promenade dans la plaine vosgienne s'impose autour de cette belle butte fortifiée où repose cette élégante demeure.

Au kilomètre 69, nos hommes entreront dans Dommartin-sur-Vraine (altitude 315m). Pierre-Manu et Nicolas ont le moral qui revient, le vent est enfin dans le dos (il sera désormais moins difficile d'avancer).

Dommartin-sur-Vraine est une commune française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine.

Dommartin est une commune rurale bordée au sud par la Vraine, sous-affluent de la Meuse par le Vair. Le mont Saint-Jean de Rovet domine le village au nord, il culmine à 492 mètres.

La plaine des Vosges regorge de surprises de pierres pour qui veut les chercher.

Au détour de la vallée de la Vraine, Dommartin arbore les vestiges importants d'un château médiéval sur le haut de sa colline.

L'édifice a été construit au début du XVème siècle sur un site occupé depuis le XIème siècle par les évêques de Toul. Il est remanié entre la seconde moitié du XVème siècle et les années 1520. Depuis le XIXème siècle l'ancien château est utilisé en ferme et connaît alors de profondes restructurations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
On peut apercevoir cependant encore très bien l'enceinte carrée cantonnée à l'origine de quatre tours circulaires.

La partie sud est la mieux conservée, intégrant le portail et d'importants restes du logis, témoin des influences de la Renaissance lors de remaniements du XVIème siècle. Les bases de la tour nord-ouest sont en partie conservées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aujourd'hui l'édifice n'est plus une ferme, et trouve une vocation culturelle qui lui permet de connaître peu à peu de belles restaurations. Chantiers internationaux avec Rempart, souscription publique avec la Fondation du Patrimoine... les bénévoles passionnés se mobilisent efficacement pour faire honneur et faire revivre cet héritage de notre histoire.

Au kilomètre 89, nos deux cyclistes entrent dans Mirecourt.

Mirecourt est une ville du nord-est de la France, chef-lieu de canton du département des Vosges, dans l'arrondissement de Neufchâteau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La ville est située au confluent du Madon et du Val d'Arol. Mirecourt est le chef-lieu de canton d’un territoire situé au cœur de la Plaine des Vosges : le Xaintois.

La ville s’organise principalement sur le versant ouest du vallon du Madon. Elle se développe en paliers successifs pour atteindre au final les rives sinueuses de la rivière. De ce point bas, Mirecourt offre aux visiteurs un spectacle des plus pittoresques qui laisse apercevoir un bâti remarquable tant par sa richesse architecturale que par le contexte environnemental du site.

C'est aussi un carrefour routier, à 24 km de Vittel, 35 km d'Épinal et de son lac de Bouzey, 40 km de Neufchâteau et 48 km de Nancy.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Etang de Bouzey

Mirecourt fut érigée en chef-lieu de district puis en chef-lieu d'arrondissement, distinction qu'elle abandonna en 1926.

On y fabrique encore de la dentelle notamment à la maison de la dentelle. C'est également un grand centre de lutherie depuis le XVIIe siècle. Une école de lutherie y a été créée en 1970 par Étienne Vatelot.

On y fabriquait aussi des instruments mécaniques (orgues de manège, serinettes...).

La ville de Mirecourt a connu une renommée mondiale par sa production d'instruments du quatuor et surtout par sa production d'archets. Soixante maisons de luthiers et d’archetiers, de petites entreprises et d’usines de décolletage sont recensées à travers trois siècles. La majeure partie était en activité au XIXe siècle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue du centre de Mirecourt

Au milieu du XXe siècle, il ne reste à Mirecourt que quelques dentellières qui enseignèrent cet art, assurant ainsi le maintien de cette activité.

Aujourd'hui, grâce à une association dynamique avec plus de 140 participants, Mirecourt a retrouvé sa renommée internationale avec sa dentelle aux fuseaux d'une finesse incomparable, jusqu'à la création de l'association Promotion et Renouveau de la dentelle. Grâce à celle-ci la dentelle renaît à Mirecourt, on y dispense des cours et organise des expositions permanentes, avec des dentellières au travail à la Maison de la Dentelle.

Mirecourt est une ville de plaine à l'ouest du département des Vosges. La commune a une altitude qui varie de 260 m au bord du Madon à 270 m au centre ville et de 374 m au point culminant dans le bois de la Cotelle.

C'est en 960 que l'on trouve la première trace écrite de Mirecourt.

Au XIIIe siècle elle était une des plus riches villes de Lorraine alors indépendante. En 1766 la ville fut annexée à la France.

Aujourd'hui Mirecourt compte de 6400 habitants pour une superficie de 1 212 ha. La cité fabrique toujours de la dentelle, C'est encore un grand centre de lutherie, une école a été créée en 1970.

Quelques musées témoignent de son passé :

- Le musée de la Lutherie.
- La maison de la dentelle.
- La maison de la musique mécanique.

Mirecourt fut une cité de grand négoce dotée d'artisanats originaux, comme la facture d'orgues, la fabrication de la dentelle et la lutherie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'histoire de la lutherie à Mirecourt commence au XVIe siècle. Les ducs de Lorraine ramènent de leur voyage en Italie des violonistes et des luthiers. Quarante trois "faiseurs de violons"
sont installés à Mirecourt au début du XVIIe siècle.

Mais c'est au XVIIIe que la lutherie prend réellement son essor, la lutherie est devenue un métier avec ses règles d'apprentissages.

Les plus grands luthiers et archetiers français sont originaires de Mirecourt.

Au début du XXe siècle, un grand nombre de luthiers disparaissent, ils ne réapparaissent qu'en 1970 avec la création de l'école nationale de lutherie.

L'école Jean Baptiste Vuillaume porte le nom d'un célèbre luthier né à Mirecourt en 1798, et accueille des étudiants de 17 à 23 ans en moyenne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Neuf luthiers sont toujours en activité dans la cité vosgienne.

Le musée de la lutherie, ouvert depuis 1973, permet d'approcher cet artisanat d'art. Sa collection compte 300 objets et reflète trois siècles de production.

Mais une nouvelle hostilité attend nos deux cyclistes : la sortie de Mirecourt se termine par un mur à 15 % !!!! Décidément, la galère continue....

Le final de cette étape est encore très vallonné, avec deux côtes de 3ème catégorie, la Côte de la Croix de Virine (altitude 388 m), et la Côte de Renauvoid (altitude 459 m). Heureusement, le vent se calme un peu (c'est toujours bon à prendre Wink ).

La croix de Virine, la Côte de Virine est un lieu saint.Géographiquement, la Côte de Virine se situe sur la commune de Circourt Dans le canton de Dompaire, dans les Vosges, non loin d'Epinal. C'est un point culminant de la plaine de Vosges.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Renauvoid est une commune française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine.

Renauvoid est une petite commune rurale au sud-ouest d'Épinal, entre Chantraine et Uzemain. Le terrain vallonné, sur le versant nord des monts Faucilles, est surtout forestier (forêt domaniale du Ban d'Uxegney, forêt d'Avière), et s'ouvre au nord-ouest pour atteindre le réservoir de Bouzey qu'alimente notamment l'Avière née au sud du village.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Entouré par les communes de Sanchey, Uriménil et Les Forges, Renauvoid est situé à 6 km au Sud-Ouest d'Épinal la plus grande ville aux alentours.

Situé à 415 mètres d'altitude, Le Ruisseau d'Olima, le Ruisseau des Colnots, le Ruisseau de Bertramenil sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Renauvoid.

La commune est proche du parc naturel régional des Ballons des Vosges à environ 21 km.

Non loin de là, deux superbes étangs : l'étang de Bouzey (vaste plan d'eau de 127 hectares servant de réservoir au canal de l'Est qui lui est voisin un peu plus au nord), et l'étang de la Comtesse, sur la commune de Sanchey.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Etang de Bouzey
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Etang de la Comtesse

Ce dernier se trouve sous la surveillance du conservatoire des sites lorrains. Une des rares tourbières de plaine, à 300 mètres à l'Est du réservoir, où il est possible d'observer la flore typique des tourbières acides ainsi que de nombreux batraciens (salamandres, tritons et divers grenouilles et crapauds).

C'est enfin avec un plaisir non dissimulé que nos amis entament la dernière descente vers Epinal.

Épinal est une commune française, elle est la Préfecture du département des Vosges dans la région Lorraine.

Au sud de la Lorraine, à proximité de la Belgique, du Luxembourg, de l’Allemagne et de la Suisse, Épinal bénéficie d’une situation privilégiée au cœur de l’Europe, aux confins de la Banane bleue.

Épinal est traversée par la Moselle. La ville se trouve dans un couloir creusé par cette dernière dans les couches de grès vosgien reposant sur le soubassement granitique du massif des Vosges. Le granite clair porphyroïde affleure au fond de la vallée de la Moselle. La largeur de la vallée est d’environ 750 m.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La ville est entourée de plateaux plus ou moins arrondis avec une pente relativement marquée notamment sur la rive droite. La pente est parfois échancrée par des vallées secondaires comme la rue Saint-Michel et le faubourg d’Ambrail au nord. L’altitude au niveau de la Moselle au centre de la ville est de 324 m. À l’ouest (rive gauche), les plateaux s’élèvent jusqu’à une altitude de 360 à 440 m et pour l’est (rive droite), ils atteignent une altitude de 360 à 470 m. La vallée de la Moselle s’élargit rapidement en aval de la ville.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Epinal vu depuis le Pont Clémenceau

Le cadre est verdoyant, les forêts de résineux et de hêtres des plateaux sont visibles du centre-ville.

Depuis 1466 Épinal appartient au duché de Lorraine. Celui-ci est indépendant depuis le traité de Nuremberg de 1542. À l’intérieur du duché, la ville bénéficie d’un statut de relative autonomie. Elle est administrée par un collège de quatre notables choisis tous les ans.

Après une seconde occupation française, Epinal cesse d'être une ville forte. En 1670, les Français prennent la ville de Nancy, Charles IV se réfugie à Épinal.

La ville défendue par le Lorrain Comte de Tornielle est attaquée par les troupes du maréchal de Créqui. Il s’empare de la ville le 19 septembre et le château le 28 septembre.

La ville est condamnée à verser une somme exorbitante aux Français de trente mille francs barrois et doit démolir à ses frais le château et les fortifications. Ces conditions exigées sur ordre du roi étaient destinées à effrayer la Lorraine. Le château est détruit mais les fortifications ne sont détruites que partiellement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Anciennes fortifications


Le classement de la journée est le suivant :

1er : Pierre-Emmanuel Losfeld 7 h 00' 18"
2nd : Nicolas Vieira 7 h 00' 18"

Aujourd'hui, Nicolas a repris trois points, et a eu le prix de la combativité.

Pierre-Manu reste maillot jaune, Nico reste maillot vert.

Messieurs, bravo à vous pour cette étape.

Demain, ce sera la journée de repos à Colmar : je pense qu'elle sera la bienvenue pour que nos sportifs prennent enfin un peu de repos avant l'étape 4 (début de la montagne).


Bisouuuus à tous






















Dernière édition par victoria le Jeu 26 Juil - 6:55, édité 26 fois
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Epinix 2012

Message  mesange le Mar 24 Juil - 18:15

Très belle étape, dure pour nos coureurs. Bravo Messieurs pour ces performances, surtout la côte à 15 % ! Avec le vent qui était de la partie, il faut le faire.
Bravo à toi victoria pour nous relater les péripéties de l'étape, et nous décrire le patrimoine et la richesse de ces régions. Passionnant tout ça !
Merci aussi à Manu de nous rejoindre sur le forum.
Bisous à tous.
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 81
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Mar 24 Juil - 22:40

Bonjour,


Aujourd'hui, lundi 23 Juillet, c'est la journée de repos à Colmar pour nos amis Pierre-Manu et Nicolas.

Quelques réflexions de Nicolas au cours de cette journée de repos :

"L'étape d'hier a vraiment fait mal aux jambes, d'abord avec des casse-pattes nombreux sur les 40 premiers kilomètres, et sur toute la longueur de l'étape, hormis peut-être les quelques derniers kilomètres, le vent a soufflé, fort, et de face. Les dernières difficultés de la journée situées dans les 40 derniers kilomètres, toujours avec le vent, ont été tout aussi rudes. La journée de repos fera du bien à tout le monde, car demain, c'est déjà de la montagne, même si les sommets ne sont pas très hauts, il va déjà falloir en enchaîner 4. La journée sera longue, surtout si les jambes ne suivent pas."

T'inquiètes Nicolas, je te connais, et je suis certaine que tu y arriveras Very Happy .



en attente d'un tour de ville de Colmar


Dernière édition par victoria le Jeu 26 Juil - 6:56, édité 1 fois
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Mar 24 Juil - 23:04

Bonjour,


Aujourd'hui, mardi 24 Juillet, va se dérouler l'étape 4 qui mènera nos cyclistes de Colmar à Belfort.

Pour la 4ème journée consécutive, Pierre-Emmanuel Losfeld portera le maillot de leader du classement général, avec une avance toujours égale à celle qu'il détient sur son poursuivant Nicolas Vieira depuis l'issue du prologue de Douvrain.

Les 4 cols de la journée pourraient faire fondre son avance, si ce n'est lui faire perdre la tête de ce classement en cas de défaillance.

Nicolas Vieira partira également avec le maillot vert pour la 4ème journée consécutive.

Plus à l'aise en montagne, il pourrait échanger ce maillot au profit d'un maillot jaune si son avance à l'arrivée dépasse les 8 minutes et 1 seconde. Il arborera également le dossard rouge du plus combatif de l'étape 3, disputée avant la journée de repos.

Enfin, afin d'endosser le maillot blanc à pois rouges (maillot du meilleur grimpeur), 19 points sont à prendre aujourd'hui, avec 1 col de 2è catégorie, deux de 3è catégorie et pour finir le Ballon d'Alsace qui est classé en 1ère catégorie.

Cette étape, d'une longueur de 127 kms, sera la première étape de montagne, avec deux cols de 3ème catégorie (le col de Bramong, altitude 956 m, et le col de Bussang, altitude 727 m), 1 col de 2ème catégorie (le col de la Schlucht, altitude 1131 m), et enfin, un col de 1ère catégorie (le col du Ballon d'Alsace, altitude 1171 m).

Voici la carte de l'étape :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au matin de cette première étape de montagne, Pierre-Manu et Nicolas quittent Colmar sous un beau soleil (il fait déjà 23°).

Au kilomètre 17, nos hommes entrent dans la ville de Munster.

Munster est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Nichée dans la vallée de la Fecht, au cœur du massif des Hautes-Vosges, la ville est célèbre pour son fromage de caractère : le munster.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À l'est, la vallée débouche sur Gunsbach, patrie du Docteur Albert Schweitzer, puis sur Colmar et la plaine d'Alsace.

À l'ouest, la vallée est barrée par la crête des Vosges et par les sommets du Hohneck et du Rothenbachkopf.

La vallée de Munster offre tous les aspects d'un véritable "pays dans le pays". En effet elle se caractérise et se distingue assez nettement du reste de l'Alsace par son aspect alpestre qui lui a valu le surnom de Kleini Schwitz (petite Suisse).

Ce qui fait vraiment l'originalité de la vallée ce sont les Malker ou marcaires, dont la tradition remonte au IXe siècle. Ce sont des fermiers de haute montagne qui ont modelé le paysage des chaumes et transformé par leur dur labeur ce coin de terre alsacienne. Le marcaire qui passe l'hiver dans la vallée monte avec son troupeau de bovins sur les alpages à la fin mai. Il y reste tout l'été et ne redescend qu'après la Saint-Michel, lorsque les tempêtes et les bourrasques d'automne l'obligent à quitter sa marcairie et ses chères montagnes. Sa principale occupation consiste en la fabrication du fromage de Munster.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le nom de Munster provient de la région du Munster en Irlande et n'a rien à voir avec Münster (monastére ou cathédrale en allemand), ce sont des moines irlandais ex-compagnons de Samson de Dol, de Mac Low et Brieg qui ont fondé une communauté et une abbaye dans cet endroit et ont commencé à fabriquer des fromages quand ils sont venus évangéliser la Gaule.

Entourée de remparts en 1308, elle s'associa avec d'autres villes pour fonder la Décapole en 1354.

Au XVIe siècle, la ville passa à la Réforme protestante.

La guerre de Trente Ans ravagea les environs de 1618 à 1648 avant que catholiques et protestants ne se reconnaissent mutuellement.

L'abbaye de Munster fut fermée en 1791.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ruines de l'Abbaye de Munster

Toute la région souffrit cruellement de la Première Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale (Munster fut libérée le 5 février 1945). La ville de Munster a été détruite à 85 % lors de la Première Guerre mondiale.

Située dans la vallée de la Fecht, Munster fut longtemps un centre d'industrie textile, secteur aujourd'hui en crise. Ses indiennes (tissu peint ou imprimé, souvent dans les tons rouges, à cause de la plante utilisée pour la teinture : la garance, dont on utilise la racine), avaient une renommée européenne.

L'agriculture, essentiellement tournée vers l'élevage et la production laitière, demeure une activité ancrée dans la vallée, tirée par la production du fromage de Munster.

L'exploitation forestière constitue également un secteur de premier plan à l'échelle locale.

De plus, le tourisme s'y développe de manière sensible : un environnement privilégié, l'accroissement des offres de loisirs - parmi lesquelles de nombreux sentiers de randonnée - sont des atouts majeurs en termes d'attractivité pour les visiteurs.

En sortant de Munster, nos cyclistes entament la 1ère difficulté de la journée : la montée du col de la Schlucht, un col de 2ème catégorie qui culmine à 1139 m.

Le col de la Schlucht est l'un des principaux cols du massif des Vosges. Il tire son nom du mot allemand signifiant gorge, défilé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Situé à l'altitude de 1 139 mètres, il fait communiquer les vallées lorraines de la Meurthe et de la Vologne avec la vallée alsacienne de la Fecht, un affluent de l'Ill. Gérardmer et Munster sont respectivement à 15 et 18 kilomètres de part et d'autre du col. C'est un des points de passage de la route des Crêtes créée pendant la Première Guerre mondiale.

Le Tour de France est passé à neuf reprises par le col de la Schlucht, notamment lors de la 13e étape du Tour de France 2009.

L'altitude de départ du col est de 608 m, sur une longueur de 17 kms, un dénivelé de 531 m pour arriver au sommet à 1139 m.

A onze kilomètres du sommet, Nix prend une centaine de mètres d’avance sur son compagnon, mais celui-ci le laisse faire… Son objectif du jour n’est pas là, et il se préserve pour la suite de l’étape ! Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nos amis Nicolas et Pierre-Manu en haut du col
Nicolas est en grande forme aujourd'hui, il est très à l'aise en montagne. Plusieurs fois dans la montée de ce col, il s'est arrêté pour prendre des photos Very Happy .

Pierre-Manu déclare que les derniers kilomètres de la Schlucht sont une vraie plaie : ils ont été refaits récemment et sont encore recouverts de gravillons. De plus, nos deux camarades sont sur le côté du Col qui est le plus fréquenté par les voitures et camions. Attention aux petits projectiles… Crying or Very sad .

Après environ 2H30 de route et 30°, les voici arrivés au sommet. Nicolas franchit le col de la Schlucht en tête.

Pierre-Manu peut enfin se défaire de la pomme de pin, ramassée en cours de montée, qui lui a servi à de nombreuses reprises à décoller les gravillons amalgamés à ses roues avec le goudron.

Dans la descente du col, Nicolas crève. Aidé par le maillot jaune en personne Pierre-Manu, Nicolas repart après 15 minutes d'arrêt.

Le parcours continue sur une route de très mauvaise qualité. Arrive ensuite l'ascension du col de Bramont, un col de 3ème catégorie, avec une altitude de 956 m.

Le col de Bramont est un col du massif des Vosges, culminant à 956 m. Il sépare la Lorraine et l'Alsace et représente la limite départementale entre les Vosges, commune de La Bresse, et le Haut-Rhin – commune de Wildenstein.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La route du col, praticable toute l'année, présente du côté alsacien un profil très tortueux enchaînant quatorze virages en épingle.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une voie stratégique permettant de rejoindre la route des Crêtes a été tracée un kilomètre en contrebas du côté de la Bresse. Cette voie, la D 34a, est encore dénommée la "route des Américains". Elle aboutit près du Rothenbachkopf.

La longueur de ce col est de 7,9 kms, avec une altitude de départ à 636 m, un dénivelé de 320 m, et l'altitude au sommet de 956 m. La température est à 31°.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pierre-Manu passe en tête de ce col.

Nos cyclistes entament la descente vers Kruth.

Kruth est une commune française située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Elle est située dans la haute vallée de la Thur, en contrebas de la route des Crêtes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kruth possède un barrage d'une capacité de 12 millions de mètres cubes qui permet de réguler les eaux de la Thur.

Son histoire est intimement liée à celles des autres villages du bailliage. Pendant la Première Guerre mondiale le village est évacué en raison de la proximité du front. En 1917, le roi Victor-Emmanuel III d'Italie vient inspecter le front et y passe une journée.

Le lac de Kruth-Wildenstein invite à la détente et au dépaysement ; avec ses 81 ha, cette retenue d’eau est la plus grande du versant alsacien du Massif des Vosges. Des zones de promenade et de découverte y ont été aménagées pour les visiteurs qui peuvent se détendre autour du plan d’eau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kruth est un village alsacien de 1035 habitants. Il est situé au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, dans une vallée du massif vosgien. Son ban communal s’étend sur 2200 hectares. Une partie de sa forêt (1250ha) est intégrée dans la Réserve Naturelle du Massif du Grand Ventron et également dans le réseau "Natura 2000".

Après le lac de Kruth, Pierre-Manu et Nicolas continuent leur étape dans la vallée qui va les mener à Urbès.

Urbès est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Urbès est le dernier village alsacien avant le col de Bussang, il occupe un vallon encaissé d'origine glaciaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le thermomètre indique 33° ! "Ça va être chaud dans le Ballon" ! confie Pierre-Manu.

Arrive l'ascension du col de Bussang, un col de 3ème catégorie qui culmine à 731 m.

Le col de Bussang est l'un des plus fréquentés du massif des Vosges. Il relie la Lorraine et l'Alsace par la route nationale 66.

Les deux communes au bas de ce col sont Bussang du côté lorrain et Urbès du côté alsacien.

Classé village de montagne, haut lieu culturel pour son "Théâtre du Peuple", blotti au pied de la Source de la Moselle, Bussang sait charmer par ses nombreux atouts.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Située à l'extrémité sud-est de la Lorraine, aux confins de l'Alsace, la commune de Bussang voit naître la Moselle et s'étire en longueur dans la vallée de la jeune rivière. Elle est entourée de ballons couverts de forêts, dont la Tête des Neufs Bois (1231 m), la Tête de Fellering ou Grand Drumont (1222 m), le Drumont (1200 m), la Tête de la Bouloie (1166 m) et la Tête des Corbeaux (1093 m).

Le col de Bussang monte en trois parties : la première, la plus sévère, grimpe à environ 7% pendant un peu plus de deux kilomètres ; la deuxième est composée de lacets ; la troisième, vers le sommet, est plus cool. Le moral des troupes est excellent et ils montent sans forcer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Notre ami Nicolas arrive en tête en haut du col, avec une vitesse de 20 km/h !!

Quelle pêche Nico !!!

Puis s'amorce la descente vers Saint-Maurice-sur-Moselle.

Saint-Maurice-sur-Moselle est une commune française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine.

Comme son nom l'indique, la commune est arrosée par la Moselle, mais comprend aussi plusieurs lieudits excentrés : les Charbonniers, la Goutte du Rieux, le Rouge Gazon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les limites sud et est de la commune sont constitués d'une ligne de crête assez continue et difficilement franchissable, du ballon de Servance à la Tête des Neufs Bois, séparant la Lorraine de la Franche-Comté et de l'Alsace. Le point culminant est la Haute Bers, quatre kilomètres plus à l'est et cinq mètres plus élevée que le célèbre ballon d'Alsace.

La haute vallée de la Moselle était empruntée par la voie romaine reliant Metz à Bâle.

Petit village de 1 450 habitants situé dans les Hautes Vosges au pied du Ballon d'Alsace et du Rouge Gazon, St Maurice sur Moselle accueille les touristes en toutes saisons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Douceur du dénivelé ou pentes accentuées, la nature se met à l'unisson des plaisirs de tous avec ses forêts de sapins, ses lacs de montagne et ses magnifiques panoramas.

Saint-Maurice-sur-Moselle est une commune du parc naturel régional des Ballons des Vosges.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dernier ravitaillement pour nos amis Nicolas et Pierre-Manu avant l'ascension tant attendue du Ballon d'Alsace, col de 1ère catégorie qui culmine à 1171 m.

Le ballon d’Alsace est un sommet situé dans la partie sud de la chaîne des Vosges, aux confins des régions d'Alsace, de Franche-Comté et de Lorraine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1ers lacets du Ballon d'Alsace depuis St- Maurice-sur-Moselle

Situé dans le parc naturel régional des Ballons des Vosges, le ballon d’Alsace est classé grand site national. Extrémité sud du massif des Vosges, il culmine à 1 247 mètres d'altitude. Il offre ainsi un panorama grandiose, la Forêt-Noire vers l'est, la chaîne des Alpes bernoises au sud jusqu'en direction du mont Blanc que l'on aperçoit parfois par temps clair, les crêtes des Vosges au nord.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il s'étend en partie sur quatre communes, quatre départements et trois régions :

* Sewen (Haut-Rhin, Alsace) ;
* Saint-Maurice-sur-Moselle (Vosges, Lorraine) ;
* Plancher-les-Mines (Haute-Saône, Franche-Comté) ;
* Lepuix dite Lepuix-Gy (Territoire de Belfort, Franche-Comté).

La cime est quant à elle située à cheval entre les département du Territoire de Belfort et du Haut-Rhin.

C'est l'un des endroits les plus arrosés de France, réputé pour la qualité de l'air. Il n'est pas rare d'y apercevoir des chamois au milieu d'une flore variée et particulière. Au-dessus d'une altitude proche de 1 000 mètres, la forêt fait place aux chaumes, crêtes dénudées où se tordent quelques hêtres rabougris et où l'on peut trouver la gentiane jaune et la myrtille.

Je vais vous décrire dans le détail le profil de l'ascension du Ballon d'Alsace.

Le versant nord qui débute à Saint-Maurice-sur-Moselle est couramment appelé la "montée historique" , car il fut le premier versant du Ballon d’Alsace escaladé par le Tour de France en 1905.

Il totalise 9 kilomètres d’ascension avec des pourcentages très réguliers d’environ 7 % à chaque kilomètre. Après quelques lacets, dans Saint-Maurice sur Moselle, pour s’élever au-dessus du village, la route passe au milieu de prairies d’où on peut apercevoir le Ballon de Servance plus haut. Ensuite, la route serpente en épingles dans la forêt avant d’arriver à un paysage de chaumes peu avant l'auberge de "la Jumenterie" à un kilomètre du col.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le dernier kilomètre est légèrement plus raide, mais la pente excède rarement les 8 % sur l’ensemble de la montée.

La température étant de 34°, nos coureurs doivent se rafraîchir en mettant de l'eau sur leurs bandanas.

Pour service rendu dans la descente de la Schlucht, Nix offre le Ballon à Pierre-Manu. Bravo Nico pour ce geste si généreux Wink .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La plongée vers Belfort s'amorce.

Belfort est une commune française située au nord-est de la région Franche-Comté. Préfecture du Territoire de Belfort et pôle de l'espace métropolitain Rhin-Rhône, la commune comptait 50 199 habitants en 2009 pour une aire urbaine en totalisant 112 336 en 2008.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La Savoureuse à Belfort
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Établie dans la trouée de Belfort, la cité est établie sur une voie de communication, et les premières activités humaines remontent à la Préhistoire. Cet emplacement particulier joue un rôle important tout au long de son histoire, dès le XIVe siècle notamment, où la cité est connue sous le nom de Bellumfortum. Cette situation stratégique au cœur de la trouée de Belfort a fait d'elle une place forte militaire et une cité de garnison aux frontières des mondes rhénan et rhodanien.

Historiquement, elle fait partie de la Haute-Alsace, subdivision de la province historique d'Alsace qui correspond aux actuels départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et du Territoire de Belfort ainsi que le territoire de Landau en Allemagne. La ville a toujours fait partie de l'espace linguistique francophone à l'instar des vallées welches d'Alsace.

Le département du Territoire de Belfort a été créé en 1922 sur l'ancienne partie de l'Alsace non-annexée par l'Allemagne en 1871. Lors de la création des régions françaises en 1982, il a été intégré à la Franche-Comté.

Avec la Première Guerre mondiale, Belfort connaît son quatrième siège en l'espace d'un siècle. Pendant la Seconde Guerre mondiale, débutée en 1939, Belfort fait partie de la zone occupée et subit l'occupation allemande.

Après deux jours de combats de rues à l'arrivée des alliés, Belfort est libérée, le 25 novembre 1944. Le Territoire sera totalement libéré trois jours plus tard.

Belfort est engagé dans une politique de développement durable. Elle vise la réduction des gaz à effet de serre à hauteur de 20 %, une baisse de consommation d'énergie de 20 % et une utilisation des énergies renouvelables à 20 % des besoins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La ville de Belfort compte de nombreux espaces verts avec 450 ha de forêts, dont celles du Salbert, de la Miotte, de la Justice ou encore les abords de l'étang des Forges et 150 ha d'espaces verts dont le square de la Roseraie, le square Lechten, le square Géant, le square Merloz, le square de Leonberg, le parc du Souvenir, le parc du Fort Hatry réaménagé, le parc François Mitterrand, le parc de loisirs de la Douce et le nouveau parc urbain des Ballons.

Toutes les plantes et fleurs de Belfort sont issues des serres municipales. Le projet de fleurissement couvre tous les quartiers de la ville et suit les quatre saisons.

Avant de terminer, juste un petit mot sur la sculpture du Lion de Belfort.

Le Lion de Belfort est une sculpture monumentale en haut-relief du sculpteur alsacien Auguste Bartholdi, située à Belfort en France au pied de la falaise de la citadelle (22m de long sur 11 m de haut).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Elle représente un lion couché et blessé prêt à se dresser qui repose sur un piédestal en rocaillage et commémore la résistance de la ville assiégée par les Prussiens durant la guerre de 1870 à l'issue de laquelle la zone correspondant à l'actuel Territoire de Belfort sera la seule partie de l'Alsace à rester française.

Voici les résultats de l'étape d'aujourd'hui :

Pierre-Manu reste donc maillot jaune, Nicolas reste habillé en vert.

Le prix de la combativité revient de nouveau à Nicolas pour avoir été devant 4 fois, même si la victoire lui échappe encore aujourd'hui.

Bientôt les Alpes Nico, je sais que tu vas te rattraper facilement Wink .

Sur cette première étape de montagne, nos amis auront mis 7 h 09' 27". Ils ont roulé à une vitesse moyenne de 17,8 km/h.

Le soleil était présent, et la température a varié entre 23° et 36°.


Bravo Messieurs de nous avoir régalés avec cette dure étape.



Bisouuus à vous deux


Dernière édition par victoria le Jeu 26 Juil - 11:12, édité 16 fois
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Epinix 2012

Message  roman.com le Mer 25 Juil - 11:54

BOnjour a Tous,
QUand on aime la France , on se doit de lire ce bijou tourristique sur les etapes de EpiNIX ,Tour 2012 ,,j'ai jeté un rapide coup d'oeil et je trouve ca magnifique ,,merci victoria et je relirai avec joie ce bel exposé ,,,,
Bisous d'un petit indien qui admire votre culture

roman.com

Messages : 38
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Epinix 2012

Message  mesange le Mer 25 Juil - 17:42

Waouh ! passionnante cette étape de Colmar à Belfort. Des paysages de toute beauté (ça donne envie d'y aller). L'histoire de cette région est également remplie de péripéties, plus ou moins dramatiques.

Bravo à nos coureurs pour leur courage, et aussi pour la bonne camaraderie. Courage Nicolas, on compte sur toi.

Comme roman je relirai avec plaisir cette description du parcours.

Merci victoria, et bisous à tous.
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 81
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  victoria le Mer 25 Juil - 23:08

Bonjour,


Aujourd'hui, mercredi 25 Juillet 2012, nous voici sur l'étape 5 qui va emmener nos amis Pierre-Manu et Nicolas de Belfort à Pontarlier.

Cette étape, d'une longueur de 133,4 kms sera agrémentée de 4 côtes (3 de 3ème catégorie, et 1 de 4ème catégorie).

Je vous présente la carte de l'étape :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nos cyclistes se dirigent vers Grandvillars qu'ils atteindront au 14ème kilomètre (altitude 345 m).

Grandvillars est un chef-lieu de canton du territoire de Belfort, département français du nord de la Franche-Comté, dans l'Est de la France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Place de la Résistance

La ville, qui regroupait 3 114 habitants au recensement de 2006, est située sur la route nationale RN19 et la voie ferrée reliant Belfort à Delle et à la Suisse toute proche. Elle est arrosée par un affluent du Doubs, l'Allaine.

L'église Saint-Martin, qui date initialement de 1700, a été agrandie dans les années 1840. Touchée par le bombardement de 1944, elle a été restaurée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En 1944, le 18 novembre, lors de violents combats pour la libération, plus de 500 obus tombèrent sur le village. Sept civils furent tués.

A l'époque gallo-romaine, notre village s'appelait Villario. Devenu Burgonde à la fin du Ve siècle, ce n'est qu'à partir du XIIe siècle que l'on trouve le nom de Grand VillariI. A cette époque, les seigneurs de Grandvillars édifient le château de la Motte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Château et Manoir
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Après une évolution pour ainsi dire journalière, la commune "bouge" pour rester compétitive, et ne pas manquer le bon moment pour créer et investir.

C'est ainsi que Grandvillars change d'aspect régulièrement : rénovation des cités ouvrières, giratoires près de la poste et des zones industrielles, rénovation complète du vieux village, constructions de lotissements, d'une école maternelle, d'une salle de spectacle, rénovation avec la Communauté de Communes du Sud-Territoire du cite industriel des Forges, plus vieux cite français encore en activité...

Et l'avenir laisse encore la place à bien d'autres projets...

A la sortie de Grandvillars, nos deux amis attaquent l'ascension de la Côte-St-Dizier, une côte de 4ème catégorie qui culmine à 561 m.

Saint-Dizier-l'Évêque est une commune française, située dans le département du Territoire de Belfort et la région Franche-Comté. Elle est administrativement rattachée au canton de Beaucourt.

Le village est situé à 560 m d'altitude sur le bord du plateau jurassique formant l'extrême sud du département.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mairie

L'origine de la commune de Saint-Dizier est liée au passage d'un évêque appelé Desiderius et de son diacre à leur retour d'un pèlerinage à Rome. Après avoir célébré la messe à la chapelle Saint-Martin, ils furent assassinés par des voleurs voulant s'emparer des vases précieux utilisés pour cet office. L'évêque fut inhumé dans la Chapelle, transformée en église par les moines de l'abbaye de Murbach (près de Guebwiller) et consacrée en 1041.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'ancien jardin-verger du presbytère, terrain communal situé devant la Mairie-École et l'église, a été consacré depuis quelques années à un vignoble de 35 ares, le seul du Territoire de Belfort, exploité avec la participation du Conseil Général.

Pierre-Manu et Nicolas se dirigent ensuite au 35ème km sur Glay.

Glay est une commune française, située dans le département du Doubs et la région Franche-Comté.

L'origine de Glay est très ancienne, puisqu'on retrouve des documents dès le XIIème. Village aux 3 vallées, les 2 ruisseaux de la Doue et de la Creuse se rejoignent au centre de Glay et donnent naissance au Gland, lui-même se jetant dans le Doubs à Audincourt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Moulin de la Doue

La commune a eu un industriel célèbre : Louis Jeanperrin, trop tôt disparu, qui inventa, entre autres, vers 1902 une automobile et une motocyclette.

A ce jour : une usine (acmo : Accastillage Moderne) travaille beaucoup pour la marine, 5 artisans, un négoce de produits non ferreux et une pisciculture..

Louis Jeanperrin est né à Rombois (commune de Mesloeres), le 14 mars 1856, fils de l'instituteur Louis Jeanperrin. Il poursuivit ses études à Soleure (Suisse), il en sortira avec un diplôme d'ingénieur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 1883, il s'installe à Glay et rachète un moulin, il commence par fabriquer des rayons de vélo puis des vélos en 1888. Trop à l'étroit, il fait construire en 1890 une usine à 2 étages pour fabriquer des motos, et ensuite des voitures, en 1892.

C'est au cours d'un voyage au Salon de l'auto à Paris qu'il contracte une maladie contagieuse, il meurt le 19 janvier 1905 à l'age de 48 ans. En 1910, l'usine fermera définitivement.

A la sortie de Glay, Pierre-Manu et Nicolas vont entamer l'ascension du col du Passage de la Douleur (col de 3ème catégorie) qui culmine à 801 m d'altitude.

Celui-ci se trouve dans le village de Montécheroux.

Au Nord Est de la Franche Comté, à quelques 650 mètres d'altitude, et à quelques encablures de la Suisse, Montécheroux, vieux village de 600 âmes se love dans un écrin de verdure posé sur un plateau allongé, se prolongeant au levant par le village voisin de Chamesol, et ceinturé par la profonde vallée du Doubs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce beau petit village de plateau fut entièrement détruit en 1588 lors du passage de l'armée des Guise : 42 maisons incendiées, la seule qui échappa à la destruction est celle de la famille Cuvier.

Montécheroux devint Français en 1700. Brandt de Tramelan (Suisse) aurait implanté une usine de fabrication de pinces à Montécheroux en 1776 ; au début de fabrication artisanale, mais qui s'est industrialisée vers la moitié du XIXème siècle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Col du Passage de la Douleur est un col, lieu de légende : "Le Passage de la Douleur" pourfend cette barrière au-delà de laquelle le regard jouit d'une vue splendide sur le Pays de Montbéliard, et par temps clair, sur les sommets arrondis des Vosges et les pics neigeux des Alpes Bernoises.

Le nom de ce col vient d'un souvenir piétiste donné à l'endroit, en 1856 par un réfugié suisse et piétiste qui, chassé de Neuchâtel par les évènements de 1848, trouva asile dans le village chez des "frères".

Chaque jour, l’horloger Emile Huguenin montait au col par où il était arrivé, et pleurait sa patrie perdue. Il peignit sur la roche "Passage de la douleur" . Bien qu'il fut rappelé en Suisse en 1857, le nom resta. Ses amis l’avaient fait graver dans le rocher après les travaux de 1874. On ne peut plus le lire aujourd’hui, mais il figure sur les cartes d’état-major.

La longueur de ce col est de 3,63 km, mais avec une pente de 6,8% et un dénivelé de 247 m. L'altitude de départ est de 556 m, au sommet, elle sera de 803 m.

Au sommet du col, nos coureurs entament la descente vers Saint-Hippolyte.

Saint-Hippolyte est une commune française, située dans le département du Doubs et la région Franche-Comté. Cité très ancienne, les premiers habitants se sont établis au pied de la grotte de la Roche.

À l'origine cette région, particulière par son exemption de servitude et de mainmorte, désigne les premières chaînes du Jura.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La Grotte du Château de la Roche est située sur le territoire de la commune. C'est une vaste caverne où les comtes de la Roche élevèrent un château détruit au XVIe siècle.

À l'origine, c'est une petite communauté composée de quelques fermes réparties sur le flanc de la montagne ainsi qu'une partie des villages de Soulce-Cernay et de Chamesol.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après la Révolution française, Saint-Hippolyte prendra les noms de Doubs-Marat puis Hippolyte. De 1790 à 1795, elle fut chef-lieu de district et de 1800 à 1816, elle fut sous-préfecture du département du Doubs, avant le rattachement à ce département de Montbéliard qui s'y substitue dans ce rôle.

En Franche-Comté, la région de Saint-Hippolyte, succession de plateaux, de vallées et de collines, est un territoire qui sait toujours surprendre par la beauté de ses paysages.

Par des sentiers de randonnées, des pistes VTT ou des routes pittoresques, en passant par des villages accueillants, tous les chemins mènent au cœur d'une nature préservée.

Doubs et Dessoubre, rivières réputées pour la pêche, s'unissent à Saint-Hippolyte, bourg au riche passé historique.

Au printemps s’expose toute une palette de verts, du plus tendre avec les petites feuilles naissantes, au plus foncé avec les sapins majestueux. Collines, plateaux, blanches corniches et vallées étroites dessinent un paysage d’une attachante beauté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Barre rocheuse dominant le village
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Saint-Hippolyte est l’une des 32 petites cités comtoises de caractère. Elle garde toutes les traces d’une activité urbaine et possède un patrimoine historique, architectural et paysager de premier ordre.

Dès le moyen-âge, Saint-Hippolyte est une petite ville fortifiée au confluent du Doubs et du Dessoubre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le Dessoubre

Groupées autour de la collégiale du 14ème siècle qui abrita pendant 34 ans le suaire du Christ actellement conservé à Turin, les maisons ont presque toutes gardé l’empreinte de leur passé médiéval. Et c’est en flânant dans les ruelles que l'on peut admirer fenêtres à meneaux, boules apotropaïques, mascaron grimaçant et pourquoi pas découvrir ici ou là, une cour intérieure.

Pierre-Manu et Nicolas continuent de rouler, et au kilomètre 75, ils entrent dans Rosureux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Rosureux est une ville de France, située dans le département du Doubs, dans la région Franche-Comté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Situé sur les bords du Dessoubre, Rosureux est un village fort sympathique dans une vallée encaissée. La fontaine Sainte Foy est originale. Le culte est représenté par la chapelle Notre-Dame des Ermites à la Rochotte et une église moderne dans le village.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À noter : l’Auberge de Sainte Foy, très renommée pour ses spécialités locales et ses écrevisses.

A la sortie de Rosureux, nos deux sportifs s'apprêtent à faire l'ascension de la Côte du Pissoux qui culmine à 801 m (côte de 3ème catégorie).

Le Pissoux est un petit village du quartier de Villers le Lac (Doubs), dans la Montagne sur la rive gauche du Doubs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour se rendre à ce village, il suffit d'emprunter une petite route communale très pittoresque qui démarre depuis l'église du village du Barboux pour rejoindre la vallée du Doubs. Cette route très étroite et très pentue (interdite aux bus) permet de découvrir avant d'arriver au village, un paysage magnifique dominant forêts de sapins et vallée du Doubs.

Depuis ce village on peut rejoindre à proximité, le Saut du Doubs, le Panorama des Bassins du Doubs, Le barrage du Chatelot et le belvédère du Chatelard.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le chatelot
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Chatelard : le belvédère
A proximité de l'accès qui conduit au Saut du Doubs, en direction de Villers le Lac, un petit chemin conduit (à 5mn de marche) au belvédère des Bassins du Doubs.

Un très beau site à ne pas manquer !!

Au kilomètre 105, nos deux sportifs entrent dans la ville de Morteau qui culmine à 787 m.

Morteau est une commune française, située dans le département du Doubs et la région Franche-Comté.

Petite ville d'altitude nichée dans une vallée au cœur du massif du Jura, elle doit son développement notamment à l'industrie horlogère qui apparut dans la région à la fin du XVIIIe siècle. La ville est également connue pour sa gastronomie, symbolisée par sa spécialité de renommée nationale, la saucisse de Morteau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Morteau s'étend dans un élargissement de la vallée du Doubs, principalement sur la rive gauche de celui-ci.

Cette vallée se resserre en aval de Pontarlier ; elle donne naissance au Val du Saugeais, puis, à la sortie du défilé d'Entreroche, au Val de Morteau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'horlogerie a longtemps été la principale industrie de la région. On y fabriquait des montres Lepine simples, façon Bréguet et demi-Bréguet. Toutes les parties, sauf la boîte et le cadran, se faisaient à Morteau. Fin 1843, il y avait 63 personnes dans l'école qui vendait pour 170 000 F de produits.

L'établissement ferma ses portes en 1850 pour des causes financières mal déterminées. En 1862, Besançon ouvrit sa propre école et Morteau s'effaça.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Morteau s'enorgueillit de deux très belles maisons : le château Pertusier et l'actuelle mairie.

* Le château Pertusier fut construit en 1576 par la famille Cuche. Pendant l'attaque des Suédois en 1639, la tourelle qui terminait l'escalier à vis s'enflamma ; la façade ouest fut mitraillée. On voit encore les empreintes des balles de ¾ de livre lancées par les biscayens suédois. C'est un Bole qui en était alors propriétaire. Sous la Révolution, un avocat de Besançon, Jean-Charles Pertusier acheta l'immeuble devenu bien national pour la somme de 900 987 livres. La maison et son parc furent acquis par la commune en 1935. Cette habitation reste un des rares témoignages de la Renaissance dans le Haut-Doubs. Il abrite depuis 1985 le Musée de l'horlogerie de Morteau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

* L'actuel Hôtel de Ville (inscrit aux monuments historiques en 1978) fut bâti en 1590 par les sieurs Fauche. Occupé par les officiers de Saxe-Weimar, il ne souffrit pas de la guerre et passa dans les mains des Bénédictins, puis dans celles des frères Roussel.

* L'église Notre Dame de l'Assomption qui date des XVe et XVIIe siècles, inscrit au titre des monuments historiques depuis 1926.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En sortant de Morteau, Pierre-Manu et Nicolas vont entamer la dernière ascension de la journée, une côte de 3ème catégorie, la côte des Gras, qui culmine à 1066 m.

Les Gras est une commune française, située dans le département du Doubs et la région Franche-Comté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les Gras se situe à moins de 5 km de la frontière Suisse, ce qui lui vaut d'être un village attractif pour les travailleurs frontaliers. Mais il est aussi à 10 km de Morteau et à 20 km de Pontarlier.

Nicolas est passé en tête en haut de ce col.

La descente s'amorce vers Pontarlier.

Pontarlier est une commune française, située en région de Franche-Comté, chef-lieu d'arrondissement du département du Doubs.

Centre commercial, culturel et touristique du Haut-Doubs, Pontarlier, située à 837 mètres d'altitude, est la deuxième ville la plus haute de France après Briançon. Elle connaît une renommée régionale pour son absinthe, réintroduite depuis décembre 2001, et se situe sur l'itinéraire franco-suisse de la Route de l'absinthe. Elle fait également partie du réseau des plus beaux détours de France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Porte Saint-Pierre

La ville se situe dans le centre-est de la France, au sud du département du Doubs, à une vingtaine de kilomètres de la frontière suisse. Elle se trouve au sud-est de Besançon dont elle est distante de 60 kilomètres environ.

La ville s'est développée sur un plateau, à environ 800 mètres d'altitude, au pied du Larmont (1 323 mètres). Elle est traversée par le Doubs.

La ville possède plusieurs parcs fleuris (le Grand Cours, la place Clemenceau notamment) et des monuments, tels la porte Saint-Pierre (un arc de triomphe surmonté d'un "Haut" clocher), la chapelle de l'Espérance, l'église Saint-Bénigne, qui témoigne de l'histoire de Pontarlier durant le Moyen Âge. Le château de Joux, situé à proximité, est l'un des hauts lieux de l'histoire féodale et militaire du Haut-Doubs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La région de Pontarlier est caractérisée par des hivers froids, qui n'excluent pas une grande richesse écologique, liée à la variété des milieux de moyenne montagne et à la présence de forêts. L'enneigement favorise les activités liées au ski.

Pontarlier était la plus grosse productrice de liqueur d'absinthe, jusqu'à son interdiction en 1915. Elle était à ce titre considérée comme la capitale de l'absinthe. Il faut savoir que l'absinthe a été réintroduite par la Distillerie Guy en décembre 2001.

Depuis l'interdiction de l'absinthe ou Fée Verte, on y produit un apéritif anisé, à la distillerie Pierre Guy, qui porte le nom de la commune : Pontarlier. C'est seulement depuis 2001, que cette même distillerie réintroduira l'absinthe.

La ville de Pontarlier est très industrialisée : on peut noter entra autre la présence de l'usine Nestlé : Pontarlier est le lieu de production de la célèbre poudre chocolatée Nesquik.

Ancienne cité gallo-romaine, Pontarlier doit son développement à sa situation stratégique sur la route permettant de relier l'Europe du Nord à l'Italie via Besançon, les montagnes du Jura, Lausanne et les Alpes. Pont jeté sur le Doubs au débouché d'une cluse, la ville était un passage incontournable pour le commerce et les armées d'invasion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La Chapelle
Possession espagnole, Pontarlier fut plusieurs fois incendiée et reconstruite. De son passé médiéval demeurent toutefois l'église Saint-Bénigne, une partie des fortifications ainsi que le château de Joux, situé plus en amont sur la commune voisine de la Cluse-et-Mijoux, et dont le système défensif fut de nombreuses fois renforcé, notamment par Vauban et Joffre (forts Catina et Malher).

Un dernier petit mot sur le château de Joux :

Mentionné dès le XIème siècle, édifié d'abord en bois puis rebâti en pierre dès le XIIème siècle, ce fabuleux édifice fut tour à tour château médiéval, forteresse frontière remaniée par Charles Quint puis par Vauban, prison d'État sous l'Ancien régime, la Révolution et l'Empire - Toussaint Louverture, le jeune Mirabeau ou encore Heinrich Von Kleist y furent enfermés - puis fort d'artillerie intégré à la ligne Maginot.

Aujourd'hui, ce monument, implanté dans un site naturel grandiose et romantique, est un véritable livre grandeur nature de l'histoire de l'architecture militaire de ces dix derniers siècles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À travers les quelques six cents pièces exposées, le musée d'armes offre à ses visiteurs une véritable rétrospective de l'armement et de l'équipement du militaire français, depuis le 17ème siècle jusqu'au fusil Lebel de 1886. Une quarantaine de pièces rarissimes lui assurent aujourd'hui une réputation internationale.

Pierre-Manu et Nicolas ont beaucoup souffert aujourd'hui de la chaleur : 38° jusqu'à 44° suivant les endroits. Ils ont du faire de nombreuses pauses.

Nicolas est passé en tête au sommet de trois côtes sur quatre aujourd'hui (la côte de St-Dizier-l'Evêque, la côte de Pissoux et la côte des Gras).

Pierre-Manu lui est passé en tête au sommet de la côte du Passage de la Douleur.

Aujourd'hui donc, nous pouvons applaudir la 1ère victoire de Nicolas sur ce Tour, puisqu'il aura affronté avec brio 3 des quatre difficultés de la journée.

Au classement par points à l'arrivée à Pontarlier, Nicolas totalise 30 points devant Pierre-Manu, 25 points.

Pierre-Manu garde le maillot jaune.


Bravo messieurs pour votre courage sous cette écrasante chaleur.



Bisouuuus

avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 49
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Epinix Tour 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum