notre petite planete

Le coin de victoria

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A bientôt

Message  victoria le Sam 18 Aoû - 23:16

Bonjour à tous et toutes,



Je serais absente quelques jours, je pars me ressourcer dans le Lubéron.

Amusez-vous, postez sur le fofo.

A très vite, je penserais à vous.


Plein de gros bisouuuuuuuuuuuuuuuuuus


avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Médicaments génériques !!!

Message  victoria le Sam 1 Sep - 10:07

Bonjour


Y avait longtemps que je n'avais pas poussé de coups de gueule (mais y en aurait tant !!! Exclamation ).

Aujourd'hui, je m'attaque à la nouvelle qui vient de tomber de "notre gouvernement normal", les médicaments génériques.

Des instructions ont été donnés par les Caisses d’Assurance Maladie.

A compter du 01 août le "Tiers Payant"» ne sera plus accordé par les pharmacies aux personnes refusant les génériques, et ce même, si le praticien a inscrit "non substituable". Les personnes devront faire l’avance des médicaments et se faire ensuite rembourser, partiellement, par leur caisse.

Ceci s’imposera à tous, y compris aux personnes prises en charge à 100%.

SAUF…..

Aux bénéficiaires de l’A.M.E., c'est-à-dire en très, (très grande majorité à des étrangers), en situation irrégulière sur le territoire français, n’ayant jamais cotisé un centime et qui viennent se
faire soigner gratuitement en France, aux frais des travailleurs français, qui eux sont de moins en moins remboursés.

Après avoir bénéficié de la suppression des 35,00€ annuels, participation qui leur était demandé, ils ne sont pas concernés par cette directive des Caisses d’Assurance Maladie et peuvent donc refuser les génériques tout en n’ayant strictement rien à payer.

Qu’il est bon d’être étranger en situation irrégulière en France !!!. Cette décision est un appel d’air qui ne manquera pas d’attirer encore plus de clandestins en France Crying or Very sad .

Voilà ce qu’est une présidence "normale", morale, selon Hollande et ses amis socialistes....

Quand on sait ce que coûte l’A.M.E. au budget de l’État, il est temps de siffler la fin de la partie.

Les médias de gauche n’en parlent pas, alors il faut le faire à leur place et donner le maximum de publicité à cette forfaiture.

Il est fort regrettable de vérifier l'intégrité des médias dans ce genre d'informations.

Mais d'un autre côté, il est tout à fait naturel qu'ils fassent l'autruche, puisque notre cher Flamby vient de leur annoncer qu'ils ne seraient pas taxés sur la tranche fiscale dépassant les 1 million d'euros.

Continuez à mentir au peuple Français Monsieur Hollande, très bientôt, tout cela se retournera contre vous.


Bisouuus à tous
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Médicaments génériques

Message  mesange le Dim 2 Sep - 17:32

Je viens de faire connaissance moi aussi avec un médicament "générique". Depuis plusieurs mois je prenais "Atakand", pour de l'hypertension. Et la dernière fois la pharmacienne m'a donné à la place "Candesartan". (Je l'ai trouvé plus amer que l'autre). Heureusement je suis en fin de traitement. Plus que quelques jours.
Je suis plutôt anti-médicament et ne risque pas d'en abuser.

J'espère qu'il n'y a pas de risque dans ces "remplacements"...

Mais je ne comprends pas pourquoi les personnes bénéficiant de l'AME ne prendraient pas les génériques comme tout le monde. Si cette info est vraie, c'est complètement aberrant. Si on veut faire soit-disant des économies, faisons les complètement !

Et que va-t-on faire des médicaments originaux ? Uniquement pour les riches ?

Quelque chose est pourri dans notre belle France...........

Bisous !
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 80
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Médicaments génériques

Message  victoria le Lun 3 Sep - 17:30

Bonsoir,


Plus de 200 000 étrangers en situation irrégulière bénéficient de l’aide médicale de l’État. Un système dont le coût (600 millions d’euros) est encore alourdi par les fraudes.

C’est une “erreur”, comme on en découvre souvent quand on s’intéresse à la Sécurité sociale. Elle concerne l’aide médicale d’État (AME) mise en place pour soigner les immigrés clandestins résidant sur le territoire français. C’est Bernard Debré, député de Paris, qui l’a révélée : en vertu d’une circulaire de la caisse primaire d’assurance maladie de Paris (CPAM), les bénéficiaires de l’AME pouvaient exiger les médicaments de marque au lieu des génériques proposés par les pharmaciens, sans faire aucune avance de frais.

Les sans-papiers étaient donc mieux traités que les assurés français ou étrangers en situation régulière, qui ne bénéficient du tiers payant que sur les médicaments génériques.

Non ce n’est pas la dernière plaisanterie à la mode, mais la très sérieuse déclaration du Ministre M.TOURAINE qui estime que les fraudes évoquées par la droite relève du domaine du fantasme. Dominique TIAN, auteur du célèbre Rapport d’Information de la Commission des Affaires Sociales en date du 29 juin 2011 appréciera.

Mon côté humaniste me commande de vous exposer les motifs de mon courroux en plusieurs étapes afin de vous en éviter les malaises dus à l’effet de surprise. Aussi, aujourd’hui, nous allons aborder les abus liés à l’AME (Aide Médicalisée de l’Etat).

En premier lieu, et pour éviter les polémiques et les accusations de fantasme, voici quelques références qui servent de base à la réflexion: le Rapport d’Information sur l’Evaluation de l’Aide Médicalisée de l’Etat de Claude Goasguen (UMP) et Christophe Sirugue (PS) en date du 16 février 2012 (texte ici) ainsi que celui de Gilles Carree établi au nom de la Commission des Finances.

L’aide médicale de l’État (AME) est un dispositif permettant aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d’un accès aux soins, sous réserve de remplir certaines conditions. Elle a été introduite par la loi du 27 juillet 1999 portant création de la CMU sous le gouvernement Lionel Jospin par le Ministre de l’Emploi et de la Solidarité d’alors, Martine Aubry.

Bénéficiaires :

* personne étrangère en situation irrégulière au regard de la réglementation relative au séjour en France (absence de titre de séjour ou de récépissé de demande),
* personne ayant droit du bénéficiaire de l’AME (enfant, personne à charge),
* personne étrangère placée en rétention administrative.

N.B. : Toute personne (française ou étrangère) gardée à vue peut, si son état de santé le justifie, bénéficier de l’AME.

Conditions de ressources :


Les ressources ne doivent pas dépasser un certain plafond, variable selon la composition du foyer : 661€/mois pour une personne seule, 992 €/mois pour 2 personnes, 1.190 €/mois pour 3 personnes, 1.388 €/mois pour 4 personnes et 264 €/mois par personne supplémentaire.

L’AME donne droit à la prise en charge à 100 % des soins médicaux et d’hospitalisation en cas de maladie ou de maternité dans la limite des tarifs de la sécurité sociale, sans avoir à avancer les frais.

Pour les enfants mineurs, les frais médicaux restent pris en charge à 100 % dans tous les cas.

La tradition des Droits de l’Homme en France ainsi que tout simplement le devoir d’humanité exige de soigner toute personne malade présente sur son territoire.

L’AME (Aide Médicale d’Etat) répond à cet impératif, et apporte aide et soins aux immigrés bien qu’illégalement installés sur le territoire français. Cette aide, toute à l’honneur de la France, n’est absolument pas critiquable dans son principe et la droite n’en conteste pas l’utilité, car elle répond à des considérations éthiques et sanitaires (cf. le rapport Goasguen, celui de Tian ou même celui de Carrez).

Néanmoins, sa gestion et son utilisation nourrissent des dérives inquiétantes que le gouvernement, non content de les nier, amplifie par ses réformes et ses déclarations.

Le PS, en abrogeant les mesures que le gouvernement Fillon avait mises en place pour assainir la gestion de l’AME et contrôler les dérives rouvre la boite de Pandore et donne un formidable appel d’air à l’immigration clandestine.

Une nouvelle situation digne d’Ubu roi voit le jour à savoir: un clandestin est pris en charge à 100%, s’il fait l’effort de se régulariser son remboursement tombe à 80 %, alors que le français lambda est, quant à lui, remboursé à 70%. Pour bien comprendre la situation, voici quelques données comparatives :

La situation de l’Assurance Maladie en chiffre (2011) : 55 Millions d’assurés

*4 Millions de personnes ne font pas valoir leurs droits à remboursement,
*11 Millions de personnes ont moins de 100 € de remboursement, la moyenne étant de 40 €,
*15 Millions de personnes ont quelques centaines d’euros de remboursement

Au total :

*60 % des assurés représentent 10 % des remboursements,
*40 % des assurés représentent 90 % des remboursements

La situation de l’Aide Médicalisée de l’Etat en chiffre (2011) :

* 220.000 personnes ont bénéficié de l’AME en 2011 contre 73.000 en 2000, soit une augmentation de 219 % en 10 ans
* Le coût global de l’AME en 2011 est de 588 Millions €,
*Le budget 2000 de l’AME était de 75 Millions €, soit une augmentation de 784 % en 10 ans
*Le coût moyen par personne pris en charge par l’AME est 2.700 €.

A la demande du gouvernement, l’Assemblée a abrogé les mesures que la droite avait mises en place pour limiter ses dérives, notamment lors du collectif budgétaire, au motif que le candidat Hollande l’avait promis aux associations de sans-papiers, exit donc le forfait de 30 €, les avances de fonds pour soins dentaires, les forfaits journaliers à l’hôpital, le médecin traitant, la participation forfaitaire sur les médicaments, le ticket modérateur, et la liste est longue....

En résumé, l’état PS donne le libre accès aux soins aux clandestins, alors qu’il fait peser de plus en plus de contraintes sur les patients français. Cet angélisme utopique fait non seulement porter par la Sécurité Sociale des charges toujours plus lourdes, mais créé de fortes inégalités au détriment des autres assurés sociaux.

Le Professeur Debré s'est récemment insurgé contre cette injustice, et a dénoncé le fait que les clandestins peuvent exiger que le pharmacien leur délivre un « princeps » (médicament de marque) sans avoir à débourser un seul centime, alors qu’un assuré social faisant la même demande se verra refuser le tiers payant, et fera donc l’avance des frais, quitte à se faire rembourser par la suite par la CPAM.

Cette démarche de la promotion du médicament générique a été mise en place pour réduire le déficit de la Sécurité Sociale, avec la participation de tous, exceptée celle des clandestins. Dans certaines pharmacies du Xème arrondissement, là où les bobos de gauche cohabitent joyeusement avec une forte population immigrée, il est courant de servir un vingtaine d’AME, dont Subutex et Trithérapie anti-sida sur les 60 ordonnances journalières.

Pourtant, et le candidat Hollande ne s’est pas privé de le rappeler lors de sa campagne en faisant référence à l’Article 3 de la Déclaration des Droits de l’Homme : « Tous les hommes sont égaux par la nature et devant la loi ».

A priori, pour le PS, il y en a qui sont plus égaux que les autres. Mais au-delà de cette inégalité flagrante, et pour être politiquement correct je dirais cette discrimination, cette « dérogation » facilite le trafic de médicament, car bien évidemment les bénéficiaires de l’AME préfèrent les « princeps« , que certains n’hésitent pas à revendre au pays ou dans la rue.

Le préjudice donne le vertige, mais fixe l’ampleur du trafic: 170.000 € à St Pol, 162.000 € à Metz… En 2011, 8,1 millions de boites de Subutex ont été délivrées pour un montant de 110 Millions € (Le Parisien du 2 juillet 2012).

La Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) estime que 20% des prescriptions sont détournées et que 3 à 4 % font l’objet d’un trafic.

Non content de favoriser le trafic de médicament, la levée des contraintes mises en place par le Gouvernement Fillon va amplifier le tourisme médical et autres dérives hospitalières.

Ainsi, certains pays proches comme l’Algérie se prêtent volontiers à ces nouvelles pratiques. Certains patients vivant en Algérie, mais bénéficiant de l’AME, viennent en France régulièrement pour leur traitement, puis repartent chez eux. Ils ne payent que l’avion…

Ce tourisme médical aux frais du contribuable français, après une accalmie due aux mesures de restrictions du Gouvernement Fillon, va reprendre de plus belle.

Plus pervers encore, le bénéficiaire de l’AME, à la différence de l’assuré social lambda, n’a nul besoin d’obtenir une « entente préalable » avant d’engager des soins importants.

Ainsi donc, des femmes sans-papiers peuvent faire valoir leurs droits à des traitements d’aide médicale à la procréation.

La collectivité encourage alors des femmes vivant dans la clandestinité et la précarité à faire des enfants ! Cependant, il faut également noter que sur le plan financier, chaque tentative de fécondation in vitro (FIV) coûte entre 8.000 et 10.000 €, la question mérite effectivement d’être posée.

En effet, les frais hospitaliers représentent un peu plus des 2/3 des dépenses de l’AME. Les bénéficiaires de l’AME, contrairement aux autres assurés sociaux, n’étant pas soumis au système de la tarification à l’activité (T2A), leurs frais hospitaliers et médicaux sont facturés suivant un tarif spécifique, mais plus élevé.

Alors, la tentation, pour les établissements déficitaires, de générer des recettes supplémentaires en prolongeant le séjour des patients « AME » est grande, mais hélas bien réelle.

Je continue d’affirmer haut et fort que la Ministre Marisol Touraine est non seulement dangereusement idéologue quand elle affirme que les fraudes évoquées par la droite relève du domaine du fantasme, mais également perverse et foncièrement menteuse.

En effet, elle ne peut ignorer les dérives de l’ensemble, et cela, même si les associations satellites du PS rejettent la faute sur les médecins, nombre de témoignages et de rapports officiels (pour certains d’entre eux co-écrit par des membres du PS) démontrent le contraire tout comme la permissivité du système.

Mais il ne faut pas se voiler la face, l’angélisme pervers de la gauche ne cherche en fait qu’à consolider un électorat qu’elle sait volatile. Le PS et ses acolytes, en favorisant ces étrangers va se créer un renfort électoral et en leur donnant le droit de vote, pour les inféoder électoralement parlant.

Un médecin généraliste raconte cette anecdote :

« Il y a quelques mois, j’ai reçu dans mon cabinet une patiente, d’origine africaine, qui m’a soumis une liste d’une cinquantaine de médicaments et de pommades, la plupart contenant de la cortisone. J’ai refusé de les lui prescrire, elle est partie. Renseignements pris, cette patiente – qui bénéficiait de l’AME – avait fait le tour de dizaines de confrères en quelques mois !»

Donc tu vois ma Mesange, après cette longue analyse, ces gens sont protégés par le gouvernement de Flamby (car ils peuvent encore rapporter des voix électorales). On se fiche pas mal en graissant la patte à tous ces clandestins, et appuyant toutes les dérives, du trou de la Sécu !!!!!!!!!!!!!!!!!!


Bisouus ma belle
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi ce délire ????

Message  victoria le Mer 12 Sep - 17:29

Bonjour,


Je ne sais où on va avec ce nouveau gouvernement français, mais cette fois-ci, on nage en plein délire !!! Shocked .

Vous avez fini de payer votre maison ??

Bien.....mais des partisans de Hollande veulent vous faire payer un loyer toute votre vie ! Crying or Very sad .

Hollande veut faire payer un "vrai loyer fictif à tous les propriétaires sans emprunts". C'est quoi encore cette nouvelle connerie ?

Vous avez bien lu : Hollande veut que chaque français propriétaire de son logement, paye un loyer à l’Etat PS, si l’emprunt de son logement est remboursé.

Cette idée complètement folle a été proposée par un groupe de sympathisants PS, Front de gauche ou Europe Ecologie-les Verts, ce qui en dit long !!

Après avoir été assez bête et méchant pour supprimer les heures "sup" aux ouvriers, la "gôche" est tout à fait capable de mettre un loyer aux propriétaires.


(Source Libération du 12 Août 2012 ).

C’est tellement gros que je ne l’ai pas cru. Mais j’ai quand même vérifié, et j’ai trouvé à la fin de l’article..

http://www.liberation.fr/economie/2012/08/12/avis-de-vent-frais-sur-l-elysee_839444

Plus audacieuse : l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu les «revenus fictifs», que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an.

Une fois de plus, ce serait les classes moyennes, voire modestes qui seraient ponctionnées. Leur accession à la propriété se fait au prix de sacrifices financiers : épargner pendant des années tout en payant un loyer, puis rembourser un prêt pendant 10 à 20 ans, dont les mensualités pèsent lourd sur le budget familial et demande de rogner sur d’autres dépenses.

Et quand enfin ils sont débarrassés de ce fardeau, il faudrait les imposer pour un "revenu fictif" qu’ils ne touchent pas, alors qu’ils paient déjà la taxe foncière ?

On nage évidemment en plein délire gauchiste.

Et pendant ce temps-là, on donne l’AME et d’autres allocations à des gens qui n’ont jamais cotisé, et on loge à l’hôtel des "sans-papiers"...... Et pendant ce temps là, l’immigration, selon le démographe Yves-Marie Laulan, nous coûte 70 milliards d’euros par an......

Et pendant ce temps là, les immigrés envoient au pays, tous les ans, 8 milliards d’euros, selon Malika Sorel, qui ne seront pas injectés dans l’économie française, ce qui n’empêche pas nombre d’entre eux de se prétendre maltraités par la France.

Le vrai scandale est que des gens se réclamant de la "gôche" aient pu avoir une telle idée.

Faut-il qu’ils haïssent le travailleur ou le cadre moyen qui a le culot, à la sueur de son front, d’avoir gagné le droit d’être propriétaire d’un appartement ou d’une maison.

Le plus inquiétant est qu’il ne s’est pas encore trouvé un ministre et encore le Président de la République pour leur dire d’arrêter leurs délires.

Il est vrai qu’il faut trouver des sous, et que selon une certaine conception, à gauche, faire payer les riches, c’est faire passer à la caisse tous ceux qui ne sont pas pauvres, ni assistés, ni nouveaux arrivants, mais qui travaillent.......

Tout ceci est d'une telle perversité et d'un tel cynisme !!!!!!

En France, si on schématise, il y a deux mondes qui se côtoient : l'un par son travail et ses prélèvements obligatoires alimente l'autre. Ceux qui perçoivent les aides de toutes sortes n'ont aucun intérêt à essayer de basculer de l'autre côté, in fine, il seront perdant.

Par contre, la nouvelle donne est le matraquage fiscal à venir, et là, certains de ceux qui alimentent, si ils sont à la frontière, voyant qu'en final, à la fin du mois, ils ont moins que ceux qui vivent des aides, risquent de faire le nécessaire pour basculer dans le monde des assistés.

La France va devenir le pays où l'on encourage la paresse, la médiocrité !!!!!!

Les socialistes trompent les électeurs à chaque génération. Ils les ont trompés en 1981, par Mitterrand, ils les trompent 30 plus tard avec Hollande.

La différence, c'est que Mitterrand avait mis deux ans pour entamer le tournant de la rigueur, là ou Hollande n'a mis que 4 mois.

Mais pour le moment, il persiste et signe en proclamant qu'il n'y a que les "riches" qui vont payer la facture, mais des applications du budget 2013 fin septembre, on va s'apercevoir que ce sont tous les Français et en particulier les classes moyennes qui vont trinquer.

Je déteste les menteurs et les tricheurs !!!! Et je suis fière de ne pas avoir voter pour ce gouvernement de menteurs !!!!!!!!


Bisouuuus à tous
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

C'EST QUOI CE DELIRE ?

Message  mesange le Mer 12 Sep - 17:52

Je ne lis pas Libération, je n'avais donc pas lu cet article.
C'est en effet aberrant. Faire payer un "loyer" à ceux qui ont fini de payer leur maison !
On aura tout vu. Que vont-ils encore nous sortir pendant 5 ans ? Je m'étonne que ça n'ait pas fait plus de bruit. Il faut dire que c'est noyé dans tout le reste...
Si tu es propriétaire, je comprends que tu soies en colère, victoria !

Bisous à tous.
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 80
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

C'EST QUOI CE DELIRE

Message  mesange le Jeu 13 Sep - 12:06

J'ai retrouvé ton fameux article, victoria, en fouinant pas mal. En fait il n'émane pas du gouvernement Hollande, mais d'un mouvement qui s'appelle "Cartes sur Table".

Fondé en 2008 comme un simple espace de réflexion et de proposition politique sur le web, Cartes sur table s’est transformé à l’occasion de la campagne présidentielle de 2012 en un véritable think tank, réunissant une équipe de jeunes contributeurs de 25 à 35 ans, issus d’horizons divers, ayant reçu des formations variées, travaillant dans le public comme dans le privé. "Le projet de Cartes sur table est simple : porter dans le débat public la voix des jeunes – hommes et femmes – de gauche".

Un think tank ou laboratoire d'idées est une institution de droit privé, en principe indépendante des partis, à but non lucratif, regroupant des experts et qui produit des études et des propositions dans le domaine des politiques publiques.

A l’occasion des 100 jours de François Hollande à L’Elysée, le nouveau think tank Cartes sur table, composés de jeunes de 25 à 35 ans, fait 100 proposition concrètes tirées de leur expérience du réel. Libération les publie en exclusivité.

Parmi leurs fameuses propositions, celle qui t'a fait bondir, victoria :
"Plus audacieuse, l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu les «revenus fictifs», que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an".

Espérons que le "vrai" gouvernement ne va pas adopter toutes les idées de ces jeunes blancs-becs ! Tout n'est peut-être pas mauvais là-dedans, mais je n'ai pas tout épluché.

(Cf "Cartes sur Table" dans Google).

Bisous !
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 80
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

à gauche c'est à celui qui sort la plus grosse connerie lollllll

Message  cloe38 le Lun 17 Sep - 15:28

c'est tellement grotesque que je n'y crois pas mdrrrrrrr ils ne peuvent pas appliquer ce nouvel impot, il y a vraiment des cons en France, ils ne savent plus quoi inventer, et si on envoyait les fainéants au boulot, si on arretait toutes les aides, si !!!!!!!!!!!! je peux continuer mais la liste est trop longue, et là je vous garantis qu'on ferait des écnomies. Bisousssssssssssss

cloe38

Messages : 144
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin de victoria

Message  victoria le Sam 22 Sep - 9:08


Oui, je me suis de nouveau renseignée, et c'est une poignée de sympathisants du PS qui a sorti cette information.

Comme le souligne Cloe, c'est tellement aberrant, qu'avec ce gouvernement d'incapables, il n'est pas exclu que ce dernier pioche dans ces idées qui ne tiennent pas debout pour faire entrer de l'argent dans les caisses.

Oui la liste est longue Cloe, tout le monde le sait malheureusement, tout se dégrade de jour en jour, mais personne ne fait rien...

Il y a quelques années, lors d'une conversation avec des amis, j'ai souligné que la France allait devenir bientôt un pays du Tiers Monde. Certains ont souri, mais à l'heure actuelle, je pense que nous n'en sommes pas très loin... Crying or Very sad


Bisouuus les filles
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre insolite en Lot-et-Garonne

Message  victoria le Sam 22 Sep - 14:11

Bonjour


J'ai envie aujourd'hui de vous emmener en balade dans un tout petit village du Lot-et-Garonne, village très méconnu mais pourtant chargé d'une histoire peu banale.

Il s'agit du village de Pompiey.

Le département de Lot-et-Garonne est un département français dont le nom vient de deux cours d'eau : le Lot et la Garonne. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 47.

Le département de Lot-et-Garonne est formé en 1790. Le chef-lieu est partagé entre Aiguillon et Agen, avant de revenir définitivement à cette ville.

Ce département fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements du Lot, de Tarn-et-Garonne, du Gers, des Landes, de la Gironde et de la Dordogne.

Pompiey est un petit village de France, situé dans le département Lot-et-Garonne, de la région Aquitaine. Les 223 habitants de la commune vivent sur une superficie de 20 km², avec une densité de 11 habitants par km² et une moyenne d'altitude de 110 m.

Mais, vous allez me dire : que peut-il y avoir de si attractif dans un village de 223 habitants ?

Je vais donc essayer de remonter le temps avec vous Very Happy .

Sur la commune de Pompiey se trouve un château, le Château de Guillery, qui fut l'ancienne demeure d'un très célèbre écrivain, Georges Sand.


Georges Sand à vécu au château de Guillery au début du 19ème siècle. A 18 ans, en 1822, elle épousa Casimir Dudevant, qui était le fils du Baron Dudevant, un capitaine de cavalerie. Celui-ci avait fait construire le château de Guillery, après avoir dû prendre sa retraite, suite à des blessures de guerre.

Aurore Dupin dite George Sand, née à Paris le 1er juillet 1804, était l'épouse de Casimir Dudevant, dont elle eut deux enfants Maurice et Solange.

Elle se sépara rapidement de son mari pour mener une vie libre et créatrice à Paris et à Nohant où elle décéda le 8 juin 1876

Ce que peu de gens savent c'est que Casimir Dudevant était lot et garonnais ! et que c'est dans ce département qu'il a passé la majorité de sa vie.... en compagnie de celle qui devint par la suite George Sand.


Qui étaient les Dudevant ?

Le Baron Dudevant, père de Casimir, naquit à Bordeaux et il se consacra à la carrière militaire. Capitaine de cavalerie, il fit la campagne de 1792 dans la légion des Alpes puis il fut nommé chef de brigade du 14ème régiment de chasseurs à cheval en Vendée. De nombreuses blessures l'obligèrent à prendre sa retraite en 1798. Il se retira alors dans une de ses propriétés du canton de Lavardac, en Lot et Garonne et fit construire la maison de campagne de Guillery, située en plein centre de la commune de Pompiey.

En 1800, il fut nommé maire de Pompiey et il siègea également à la Chambre des Députés jusqu'à sa dissolution.

Il se retira alors de la vie politique et vécut à Guillery jusqu'à sa mort le 26 février 1826. Il était chevalier de Saint Louis et officier de la Légion d'Honneur.

En 1795, le baron Dudevant avait eu un fils naturel François Casimir. Le baron se maria quelques années après avec une demoiselle du Mans mais ce mariage resta stérile.

Le baron et la baronne Dudevant prirent auprès d'eux le jeune François Casimir et la baronne l'élevat comme s'il était son fils, lui léguant à sa mort, la terre de Guillery.

Le baron Dudevant avait été le camarade d'armes et l'ami intime de Maurice Dupin, père de la jeune Aurore. Les deux amis avaient fait le projet d'unir leurs deux enfants ! et les deux jeunes gens s'y étaient peu à peu habitués !

Et en 1822, François Casimir Dudevant épousa Amandine Lucile Aurore Dupin.

Quelques temps après la célébration du mariage, les jeunes époux se rendirent à Guillery. C'était alors un centre de réunion où se donnait rendez-vous la meilleure société de Nérac.

Les visiteurs affluaient pour rendre visite au jeune couple qui, pour se conformer aux usages de la bonne société, rendit les politesses aux principales familles du pays.

Ces familles ont conservé le souvenir de la froideur glaciale et de l'indifférence polie de la jeune Madame Dudevant !

Lorsqu'elle rentrait à Guillery, Madame Aurore Dudevant montait à cheval, soit seule, soit accompagnée de son mari et des amis de ce dernier. Elle se livrait avec eux à des courses rapides, longues et fatigantes dans les grands bois qui entourent la maison de Guillery.


Un enfant naquit le 30 juin 1823, Maurice. A partir de cette époque, les époux vécurent successivement à Paris, Nohant et Guillery. Ce bonheur dura jusqu'en 1827.

Cette année-là Casimir et Aurore allèrent passer la saison des eaux à Bagnères de Bigorre. Ils furent logés dans la même maison que Aurélien de Séze, futur grand avocat. Ils se lièrent d'une grande amitié puis chacun se retira , les uns à Bordeaux, les autres à Guillery.

Quelques mois après, Aurore Dudevant obtint de son mari d'aller habiter à Bordeaux pour la saison d'hiver. Les relations d'intimité reprirent avec la famille de Séze jusqu'à ce que Casimir Dudevant décida de rentrer à Guillery... qu'il quitta bien vite pour aller seul à Nohant ! Aurore décida alors de lui envoyer par la poste le récit de ses relations avec Aurélien, relations chastes et pures .....

Rassuré, Casimir Dudevant revint et les deux époux se rapprochèrent.

Survint la naissance de Solange, le 13 octobre 1828, qui serait la fille de Stéphane Ajasson de Grandsagne, un jeune noble des environs de Nohant, amant d'Aurore pendant quelques mois.

30 juillet 1830, Aurore Dudevant rencontre chez ses amis Duvernet, au château du Coudray à Verneuil sur Igneraie, Jules Sandeau qui devient son amant. Suite à cette rencontre, elle se laissa aller à sa vocation littéraire. Jules Sandeau, jeune contrôleur des Contributions Directes, devint par la suite, un des quarante de l'Académie française !

Ils composèrent ensemble le roman de Rose et Blanche qui parut en 1831 et à l'occasion de cette publication Aurore Dudevant alla vivre à Paris, seule avec sa fille Solange.

En 1832, elle prit le nom de George Sand pour écrire Indiana, Valentine et Lelia.

En 1833 et 1834, elle part en voyage en Italie avec Alfred de Musset.

En 1836, sa situation avec son mari se dégrade, et le tribunal prononce la séparation de corps, sur demande de Madame Dudevant qui obtint la garde des enfants.

M. Dudevant ne se défendit point... lors du jugement les deux enfants étaient en pension à Paris.

A partir de cette époque, George Sand ne revint qu'une fois à Guillery lors du décès de son petit fils, fils de Maurice.

Monsieur Dudevant, ayant de nombreuses dettes à régler vendit la maison de Guillery en 1867. Il est décédé le 8 mars 1871 à Barbaste, après avoir passé les quatre dernières années de sa vie dans le calme et le repos qu'il avait vainement poursuivis jusque là !

Aujourd'hui, le Château de Guillery est la propriété de Madame d'Armancourt.



Pendant son séjour à Guillery, Georges Sand faisait de grandes balades à cheval. C’est cette passion des chevaux qu’ a également Mme D’Armancourt. Son arrière-grand-père a racheté le château en 1880. La mère de Madame D’Armancourt fut la première femme à monter à califourchon lors d’un concours à Paris dans les années 1926-1927. Ce qui à l’époque était mal vu, car les femmes n’avaient pas le droit de mettre des pantalons. Elles montaient en amazone en robes.

Madame D’Armancourt est la propriétaire actuelle du château de Guillery, elle y a quasiment toujours vécu, mais elle a fait ses études à Paris. Aujourd’hui, cela fait 30 ans qu’elle y vit, depuis qu’elle est à la retraite.

Il y a toujours eu des chevaux au château. Actuellement, le château de Guillery abrite le centre équestre "Côté Poney".

Guillery, le château du beau-père de Georges Sand, était une maisonnette de cinq croisées de front, ressemblant assez à une guinguette des environs de Paris, et meublée comme toutes les bastides méridionales, c'est-à-dire très sommairement.
Néanmoins l'habitation en était agréable et assez commode.

Non loin du Château se trouve un lac, le Lac de La Lagüe, qui dit-on, aurait inspiré Georges Sand pour écrire son oeuvre : La Mare au Diable.


Voici quelques extraits de : "Histoire de ma vie" de Georges Sand (pendant la période où elle vécut à Guillery) :

Les chasses au renard :

"J'y pris grand goût. C'était la chasse sans luxe, sans vaniteuse exhibition d'équipages et de costumes, sans jargon scientifique, sans habits rouges, sans prétentions ni jalousies de sport; c'était la chasse comme je pouvais l'aimer, la chasse pour la chasse. Les amis et les voisins arrivaient la veille, on envoyait vite boucher le plus de terriers possible; on partait avec le jour, monté comme on pouvait, sur des chevaux dont on n'exigeait que de bonnes jambes et dont on ne raillait pourtant pas les chutes, inévitables quelquefois dans les chemins traversés de racines que le sable dérobe absolument à la vue et contre lesquelles toute prévoyance est superflue. On tombe sur le sable fin, on se relève, et tout est dit..... ".

Les loups :

"On était très habitué alors à ces rencontres dans les forêts de pins et de lièges. Il ne se passait pas de jours que l'on n'entendit les bergers crier pour s'avertir, d'un taillis à l'autre, de la présence de l'ennemi......Pendant quelque temps, il y eut aussi une bonne défense à Guillery.

Pigon était un métis plaine et montagne, non seulement courageux, mais héroïque à l'endroit des loups. Il s'en allait, la nuit, tout seul, les provoquer dans les bois, et il revenait, le matin, avec des lambeaux de leur chair et de leur peau attachés à son redoutable collier hérissé de pointes de fer. Mais un soir, hélas ! on oublia de lui remettre son armure de guerre; l'intrépide animal partit pour sa chasse nocturne et ne revint pas.

L'hiver fut un peu plus rude que de coutume en ce pays. La Garonne déborda. Nous fumes bloqués pendant quelques jours; les loups affamés devinrent très hardis : ils mangèrent tous nos jeunes chiens. La maison était bâtie en pleine campagne, sans cour ni clôture d'aucune sorte. Ces bêtes sauvages venaient donc hurler sous nos fenêtres, et il y en eut une qui s'amusa, pendant une nuit, à ronger la porte de notre appartement, situé au niveau du sol. Je l'entendais fort bien. je lisais dans une chambre, mon mari dormait dans l'autre. J'ouvris la porte vitrée et appelai Pigon, pensant que c'était lui qui revenait et voulait entrer. J'allais ouvrir le volet quand mon mari s'éveilla et me cria : " Eh non, c'est le loup !" Telle est la tranquillité de l'habitude, que mon mari se rendormit et que je repris mon livre, tandis que le loup continuait à manger la porte. Il ne peut l'entamer beaucoup, elle était solide ; mais il la mâchura de manière à y laisser ses traces. Je ne crois pas qu' il eût de mauvais desseins. Peut-être était-ce un jeune sujet qui voulait faire ses dents à la manière des jeunes chiens.

Un jour que, vers le coucher du soleil, mon beau-père allait voir un de ses amis à une demie-lieue de la maison, il rencontra à mi-chemin un loup, puis deux, puis trois, et en un instant il en compta quatorze. Il n'y fit guère attention : les loups n'attaquent guère, ils suivent; ils attendent que le cheval s'effraye, qu'il renverse son cavalier, ou qu'il bronche et tombe avec lui. Alors il faut se relever vite; autrement ils vous étranglent. Mon beau-père ayant un cheval habitué à ces rencontres, continua tranquillement sa route; mais, lorsqu'il s'arrêta à la grille de son voisin pour sonner, un des quatorze acolytes sauta au flanc de son cheval et mordit le bord de son manteau. Il n'avait pour défense qu'une cravache, dont il s'escrima sans effrayer l'ennemi; alors il imagina de sauter à terre et de secouer violemment son manteau au nez des assaillants, qui s'enfuirent à toutes jambes".

Les bandes d'Espagnols :

"J'ai parlé des bandes d'Espagnols qui couraient le pays. C'étaient des catalans principalement, habitants nomades du revers des Pyrénées. Les uns venaient chercher de l'ouvrage comme journaliers et inspiraient assez de confiance malgré leur mauvaise mine; les autres arrivaient par groupes avec des troupeaux de chèvres qu'ils faisaient pâturer dans les vastes espaces incultes des landes environnantes; mais ils s'aventuraient souvent sur la lisière des bois, où leurs bêtes étaient fort nuisibles. Les pourparlers étaient désagréables. Ils se retiraient sans rien dire, prenaient leur distance, et, maniant la fronde ou lançant le bâton avec une grande adresse, ils vous donnaient avis de ne pas trop les déranger à l'avenir. On les craignait beaucoup.....

C'était pourtant la même race d'hommes que ces montagnards austères dont j'avais envié aux Pyrénées le poétique destin. Ils étaient fort dévots, et qui sait s'ils ne croyaient pas consacrer comme un droit religieux l'occupation de nos landes par leurs troupeaux ?".

La culture et la récolte du liège :

"Le liège est un produit magnifiquement lucratif de ces contrées. C'est le seul coin de France où il pousse abondamment, et comme il reste fort supérieur en qualité à celui d'Espagne, il se vend fort cher..... Le chêne-liège est un gros vilain arbre en été. Son feuillage est rude et terne; son ombre épaisse étouffe toute végétation autour de lui, et le soin qu'on prend de lui enlever son écorce, qui est le liège lui-même, jusqu'à la naissance des maîtresses branches, le laisse dépouillé et difforme. Les plus frais de ces écorchés sont d'un rouge sanglant, tandis que d'autres, brunis déjà par un commencement de nouvelle peau, sont d'un noir brûlé ou enfumé, comme si un incendie avait passé et pris ces géants jusqu'à la ceinture.....

Le sûrier ou chêne-liège n'exige aucun soin. On ne le taille ni le dirige. Il se fait sa place, et vit enchanté d'un sable aride en apparence. A vingt ou trente ans, il commence à être bon à écorcher. A mesure qu'il prend de l'âge, sa peau devient meilleure et se renouvelle plus vite, car dès lors tous les dix ans, on procède à la toilette en lui faisant deux grandes incisions verticales. Puis, quand il a pris soin lui-même d'aider, par un travail naturel préalable, au travail de l'ouvrier, celui-ci glisse un petit outil ad hoc entre cuir et chair, et s'empare aisément du liège, qui vient en deux grands morceaux proprement coupés".....

Beauté de la nature :

"Les pignades (bois de pins) de futaie n'étaient guère plus gaies que les surettes (bois de liège). Ces troncs lisses et tous semblables, comme des colonnes élancées, surmontés d'une grosse tête ronde d'une fraîcheur monotone, cette ombre impénétrable, ces blessures d'où pleurait la résine, c'était à donner le spleen quand on avait à faire une longue route sans autre distraction que ce que mon beau-père appelait "compter les orangers lanusquets".

Mais, en revanche, les jeunes bois, coupés de petits chemins de sable bien sinueux et ondulés, les petits ruisseaux babillant sous les grandes fougères, les folles clairières tourbeuses qui s'ouvraient sur la lande immense, infinie, rase et bleue comme la mer; les vieux manoirs pittoresques, géants d'un autre âge, qui semblaient grandir de toute la petitesse, particulière à ce pays, des modernes constructions environnantes, enfin, la chaîne des Pyrénées, qui, malgré la distance de trente lieues à vol d'oiseau, tout à coup, en de certaines dispositions de l'atmosphère, se dressait à l'horizon comme une muraille d'argent rosée, dentelée de rubis; c'était en somme, une nature intéressante sous un climat délicieux".

Voilà une bien belle description de ma campagne Lot-et-Garonnaise Wink ....


Bisouuus à tous







avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

RENCONTRE INSOLITE EN LOT ET GARONNE

Message  mesange le Sam 22 Sep - 17:08

Très insolite en effet. Pour moi Georges Sand, c'était NOHANT ! J'ignorais complètement qu'elle eüt vécu en Lot et Garonne.
Une bien belle région, et qu'elle a fort bien décrite.
Durant mes années scolaires, j'ai beaucoup lu cet écrivain : La Mare au Diable, La Petite Fadette, François le Champi.... Il y a eu quelques adaptations à la TV.
Merci victoria, ce sujet est une belle surprise.

Bisous !
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 80
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

georges sand

Message  cloe38 le Dim 23 Sep - 15:12

merci ma vic pour toutes ces infos, elle avait la réputation d'être toujours très active, elle a beaucoup écrit, une femme sportive à l'allure un peu masculine, c'est une personne qui m'a toujours intriguée, elle ne faisait pas l'unanimité mais c'est normal, c'est une femme qui avait une grande personnalité. Bisous

cloe38

Messages : 144
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Georges Sand

Message  victoria le Lun 24 Sep - 16:45



Georges Sand était une femme de caractère, mais très volage, entourée de nombreux amants.

A la suite d'une violente dispute avec sa fille Solange, Georges Sand s'est séparée de son dernier amant, Chopin.


Bisouuuuuuus
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Poème sur l'automne

Message  victoria le Dim 7 Oct - 10:11

Bonjour,


Voici un petit poème du moment :



L'automne


L’automne est bien là,
Accompagné de son doux frimas.
La brume ce matin envahit la campagne,
Triste regard sur ce pays de cocagne.

Les arbres se sont habillés
De multiples couleurs jaunes et rouges,
La pluie ne cesse de tomber,
Dehors, rien ne bouge.

Le soleil s’en est allé,
Doucement, à pas feutrés,
Laissant la place à un ciel gris,
Qui rarement me sourit.

Les sols sont jonchés
De feuilles multicolores,
Le vent léger les fait tomber,
Formant ainsi un parterre d’or.

Doit-on penser que l’automne
Rime toujours avec monotone ?
Chaque saison a sa beauté,
Il suffit simplement de la trouver.

Les odeurs de la forêt,
Des fougères et des bolets,
Cette douce tiédeur
Fait sourire mon cœur.



Bisouuuuuuuuuuus
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

POEME SUR L'AUTOMNE

Message  mesange le Dim 7 Oct - 17:46

Bravo, ma victoria, j'ai beaucoup aimé ton poème.
Il y a longtemps que tu n'en avais pas écrit.
Merci à toi, et gros bisous.
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 80
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

l'automne

Message  cloe38 le Lun 8 Oct - 18:56

joli poème, bravo ma vic, l'automne c'est une jolie saison. Comme tu le dis si bien, les couleurs, les odeurs, etccccc mais moi je n'aime pas trop cette saison, gros bisousssssss

cloe38

Messages : 144
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pour l'automne

Message  roman.com le Sam 20 Oct - 18:30

Merci ma victoria pour ton beau poeme
Moi quand je m'imagine l'automne, j'imagine encore un peu de soleil pour nous rechauffer de ses rayons ,,,et les jours de pluie je me ferme les yeux et je me fais mon petit soleil interieur a moi ainsi dans mon ciel, il fait toujours beau,,,
Je te souhaite beaucoup de soleil et de chaleur chere victoria et du bonheur plein ton coeur
Gros bisous d'un petit indien qui t'adore

roman.com

Messages : 38
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Automne

Message  victoria le Dim 28 Oct - 7:57

Bonjour,


Merci Roman pour ton commentaire, c'est très sympa.

Je dois avouer que ces derniers temps, je me laisse aller sur le forum car j'y viens peu. Cela est de ma faute, car j'emmène chez moi du taf de mon bureau, et j'y passe pas mal de temps dessus.

Je suis en vacances mercredi soir, je vais pouvoir venir plus souvent et faire revivre ce forum.

Aujourd'hui dimanche, je viens vous offrir le petit déjeuner les amis (ies), régalez vous.




Bisouuuuuuuuuuuus
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

petit dej

Message  cloe38 le Dim 28 Oct - 19:52

j'arrive trop tard pour le petit dej mais je viendrai vous rejoindre demain matin lolll merci ma vic gros bisous à tous

cloe38

Messages : 144
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Poème pour mon Papa

Message  victoria le Mar 6 Nov - 16:20

Bonjour,


Nostalgie quand tu nous tiens.....



Souvent je pense à toi,
Pourtant je n’en parle pas,
Tu restes gravé en moi,
Mon adorable Papa.

Spécial tu l’étais,
On t’aimait ou on te détestait,
Mais combien tu étais attachant,
Sûrement pas méchant.

Tu étais fier et beau,
Ton sourire me transportait,
Tes yeux verts pétillaient
Quand tu me parlais de bateaux.

Toi l’ancien marin
Qui a traversé presque toutes les mers du monde,
Accompagné de plein de copains,
Tu n’avais pas besoin de mappemonde.

Tu me manques Papa,
J’aimais être près de toi,
On parlait de tout et de n’importe quoi,
Je t’aime fort Papa.


Pour toi, j'espère que tu l'entendras,





Bisouuuuus à tous
avatar
victoria
Admin

Messages : 905
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 48
Localisation : Marmande (47)

http://notrepetiteplanete.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

poème

Message  cloe38 le Mar 6 Nov - 20:26

quel joli poème ma Vic, un très bel hommage. En lisant ton poème, j'ai eu une petite larme, j'ai lu beaucoup d'amour et comme je te comprends, mon père me manque aussi beaucoup, gros bisous

cloe38

Messages : 144
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

poème

Message  cloe38 le Mar 6 Nov - 20:28

j'ai oublié de rajouter, la chanson de Céline Dion est très belle, très émouvante.

cloe38

Messages : 144
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin de victoria

Message  rahancinquante le Mar 6 Nov - 20:33

très joli merci vic suis sous le charme bisous
avatar
rahancinquante

Messages : 61
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

POEME POUR MON PAPA

Message  mesange le Mar 6 Nov - 22:06

Moi aussi j'ai aimé ton poème, Victoria, et je l'ai trouvé très émouvant.
J'aimais beaucoup mon papa, moi aussi, même si nous n'étions pas toujours d'accord, il était sévère, strict... mais il était d'une autre génération où les temps étaient plus durs. J'aimais l'entendre parler de son enfance, de sa jeunesse.Et il était ingénieux, savait tout faire...
Il est parti trop tôt, comme tous les papas.
Je ne connaissais pas cette chanson, merci de nous la faire connaître.
Bisous à tous.
avatar
mesange

Messages : 480
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 80
Localisation : près de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin de victoria

Message  MaGiK le Dim 25 Nov - 9:17

Coucou, ça c'est pour toi ma Victoria Wink


avatar
MaGiK

Messages : 32
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin de victoria

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum